Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Bilan d’août (1)

Depuis quelques semaines mon rythme de publication est assez irrégulier, mais cela ne m’empêche pas de lire fort heureusement ! 🙂 Voici donc la première partie du bilan de lecture des fascicules Panini pour le mois d’août.

Astonishing X-Men 63

Je suis plutôt mitigé sur l’épisode de X-Force ce mois-ci : on retrouve en effet tous les travers de la série (du gore gratuit, de la violence omniprésente) mais je trouve que l’auteur s’est donnée du mal pour sortir proprement du crossover Messiah War, et a joué intelligemment avec la thématique du voyage dans le temps, ce qui est suffisamment rare pour mériter d’être souligné. Du côté de Cable par contre l’après Messiah War est plus poussif. La course poursuite Bishop/Cable perd un peu son style “Bip Bip et le Coyote” (je vous laisse deviner qui est qui) au profit d’une intrigue bien pensée mais un peu trop longue. Du côté du dessin, c’est correct mais je préfère nettement le style d’Olivetti. De son côté Dark Wolverine continue son petit bonhomme de chemin. En conservant une trame très similaire à celle des épisodes précédents (Daken manipule tout le monde), l’auteur livre ce mois-ci un épisode plus intéressant qu’à l’accoutumée, même si ce n’est pas génial non plus. Du côté du dessin, sans atteindre des sommets on peut constater une amélioration. Pour finir, l’ultime épisode de X Factor avant…longtemps, la série étant éjectée dès le mois prochain par les Astonishing X-Men d’Ellis. Comme à l’accoutumée, l’épisode est brillamment écrit et le dessin n’est pas en reste. Ca me dépasse que Panini puisse laisser tomber une série pareille…

Dark Reign 11

On commence par un épisode vraiment intéressant des Dark Avengers. Il est curieux qu’un point particulièrement surprenant de l’épisode précédent soit un peu laissé de côté, mais c’est peut-être volontaire. L’histoire en tout cas est vraiment pas mal et le dessin est plutôt bon. Le personnage dont on voit le retour fut en tout cas une vraie surprise pour moi, j’espère qu’il sera correctement exploité. On passe ensuite aux Secret Warriors, pour un épisode qui n’est pas mal du tout. Les deux trames sont agréables à suivre, et le dessin sert plus que correctement le récit. Du côté des Thunderbolts, là encore on est gâtés avec un épisode qui se lit vraiment très bien. Le dessin n’est pas en reste, ce qui ne gâche rien. Je suis juste un peu perplexe sur la présence de deux personnages qui ne colle pas vraiment avec leur actualité. Le syndrome Wolverine serait-il contagieux ? 😉 Le magazine se termine par un petit bouche-trou sur Norman Osborn, plutôt sympa mais très dispensable.

Dark Reign HS 2

Ce mois-ci, nous avons droit à la suite et à la fin des récits de Dark Reign : The List. Le premier traite de Namor, et marque le retour de son ancien amour du fait des magouilles d’Osborn. C’est plutôt sympa, plutôt orienté vers les lecteurs des années 90 (décidément c’est une manie) et toujours avec la morale habituelle : il ne fait pas faire ch*** Namor ! On passe ensuite à Daredevil, avec un épisode que grâce à la logique Paninienne il ne faut pas lire avant le 100% Marvel qui ne sort que le 25 août ! (ou alors il fallait l’acheter à Comicon). Cet épisode est pas mal du tout, le nouveau statu-quo de Daredevil ouvre des perspectives intéressantes, et la présence d’un des pires ennemis de Daredevil au sein des Ven geurs d’Osborn est bien exploitée. Pour le troisième récit, nous avons droit à une petite histoire dans le même genre que celle du hors-série le mois dernier (Banner qui ne devient pas Hulk en ballade avec Skaar). C’est sympa sans être inoubliable, la nouvelle attitude de Banner – qui fait penser à Pym lorsqu’il jouait au “savant aventurier” chez les Vengeurs de la Côte Ouest – est plus agréable que lorsqu’il est névrosé mais le récit n’est pas inoubliable pour autant. Pour finir, Osborn finit en beauté en tentant de se payer Spiderman (logique !). Nous tenons là le meilleur épisode de tout The List, avec un scénario malin qui montre comment les héros peuvent nuire à Osborn sans coups de boule. Et ça commemence à sentir le roussi pour Norman ! Du côté du dessin, la moyenne du magazine entier est assez bonne, j’ai une préférence pour le graphisme de l’épisode de Spiderman mais le reste est fort agréable à l’oeil également.

Marvel Heroes v2 34

Nous commençons ce numéro avec Thor. Les Asgardiens se rendent comptent du marché de dupes passé avec Fatalis, qui cherche le moyen d’utiliser à son compte les capacités physiques incroyables de ces êtres hors du commun. Rien à redire pour le moment, c’est toujours aussi intéressant et au moins le nouveau scénariste n’a pas décidé de jeter tout le travail de JMS aux orties (c’est fréquent en cas de changement de scénariste). Du côté du dessin, c’est plutôt joli et le récit est agréablement illustré (non je ne radoterai pas en disant que je regrette Olivier Coipel…oups trop tard ;)). On passe ensuite aux Mighty Avengers, avec un nouvel arc où une fois encore les héros parviennent à jouer sur l’image publique de Norman Osborn. C’est particulièrement bien écrit, avec comme toujours des dialogues bien ficelés (Pym qui se la pête à longueur de temps et surtout les joutes verbales Osborn/Pym). Du côté du dessin, je me réjouis que le graphisme soit meilleur qu’il y a quelques mois, où il fallait vraiment s’accrocher pour apprécier le récit handicapé par les dessins. Ensuite pour se reposer le cerveau on passe au Hulk de Loeb : pif, paf pouf, mystérieux mystères, pif paf pouf…Au moins cette série ne risque pas de provoquer un claquage de neurones chez le lecteur…Et le dessin, qui était ce qui rendait Hulk à peu près supportable au début, est très nettement en dessous de ce qu’il a été. Et dire qu’on a ça à la place d’Hercule…Enfin bref, passons ensuite à l’Initiative, avec la conclusion de l’arc avec Cauchemar. Le choix de cette série pour conclure le magazine est un choix judicieux (oui je viens de dire du bien d’un choix éditorial de Panini), car on ferme le magazine sur une bonne impression. La série est toujours aussi bonne, les origines de Trauma ne sont pas super originales mais tiennent la route et j’aime bien l’évolution de Pennance. Du côté du dessin, rien à redire c’est pas mal du tout.

Marvel Icons 64

Chez les New Avengers, la situation évolue logiquement, sans grande surprise, mais cela se lit sans déplaisir. Alors que Bendis s’était pris les pieds dans le tapis avec les voyages temporels des Dark Avengers, ici il maîtrise son sujet et tout se passe très bien. Du côté du dessin, rien à redire, Immonen étant particulièrement à l’aise avec l’équipe. Du côté d’Iron Man, l’histoire avance tranquilement. Fraction semble décidé à passer la seconde et à augmenter un peu le rythme, ce qui n’est pas une mauvaise idée (Siege approche !). Du côté du dessin, Larroca s’améliore de planche en planche, sans atteindre des sommets mais on a déjà vu des choses nettement pires arriver de sa planche à dessin ! Le magazine contient également quelque chose qui fait renaitre l’espoir chez les fans des Fantastiques : un bon épisode ! Le run de Millar (probablement parmis les plus mauvais épisodes des FF qui me sont passés entre les mains) et la mini série Dark Reign FF (pourtant des mêmes auteurs) pouvaient rendre pessimistes le lectorat mais là on retrouve du bon FF. Du côté du dessin, j’aime beaucoup le style de Dave Eaglesham, qui me fait penser à celui d’Alan Davis (et c’est un compliment).

Spiderman 127

Suite et fin de l’arc avec le Caméléon. J’aime beaucoup la nouvelle orientation donnée au personnage, beaucoup plus inquiétant qu’auparavant et avec des motivations assez bien trouvées. Bon par contre le dénouement du cliffhanger du mois dernier est un peu léger…On retrouve avec plaisir du bon Spiderman qui se lit assez bien, avec de l’humour bien dosé (le malentendu entre Parker et sa colocataire est vraiment très drôle). Du côté du dessin, rien à redire, c’est vraiment bon.

Wolverine 199

Suite et fin de la longue, très longue intrigue autour du mystérieux Romulus. Très franchement, la conclusion est tout aussi peu intéressante que le développement de ce mystérieux mystère que Loeb n’aurait pas renié. Romulus est un vilain pas beau qui oeuvre dans l’ombre et Wolverine est le meilleur dans sa partie : quel scoop ! Même la fin ne résout rien, c’est dire. Au moins le dessin rattrape un peu les choses…On a ensuite droit à une petite histoire bien fichue avec “Logan en vadrouille à qui il arrive des choses”. Ce genre de récits est souvent bien plus intéressant que les histoires au long cours sur le mutant griffu, et c’est le cas une fois encore. Cela devrait d’ailleurs donner des idées pour faire une série télévisée…Graphiquement le style est un peu surprenant mais colle parfaitement à l’ambiance du récit.

X-Men 163

Depuis quelques temps, les mutants de Marvel se cherchent et tournent un peu en rond. La nouvelle donne initiée par la création d’Utopia semble s’orienter vers quelque chose de plus intéressant. Cyclope est véritablement devenu la pièce centrale de la mosaïque mutante, en s’éloignant du benêt post Morrison (on pouvait même se demander comment il avait pu être marié et père de famille en se comportant de la sorte) et redevenant le leader incontesté qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être. L’idée en tout cas de faire revenir un vieil adversaire des X-Men, bien qu’utilisant un procédé à la limite de l’arnaque, est plutôt bien amené. Du côté du dessin, on a droit aux cases figées de Greg Land mais un peu moins orientées vers le style surfer/colgate de l’année dernière.On retrouve ensuite les Dark X-Men, pour un épisode intéressant. On trouve des vraies bonnes idées dans cet épisode, comme le choix de l’apparence de Mystique pour ennuyer les X-Men. Pour le dessin, c’est très correct.  Chez les Nouveaux Mutants, la mayonnaise prend un peu plus que lors de l’arc consacré à Légion. On est loin des grandes heures de la série à ses débuts, mais le niveau remonte gentiment (et le final de l’épisode promet une suite intéressante). Du côté du dessin, c’est correct et largement meilleurs qu’auparavant (Solar ressemble enfin à ce qu’il était avant). J’ose espérer que la série va aller en s’améliorant…

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

14 pensées sur “Bilan d’août (1)

  1. “l’ultime épisode de X Factor “?
    La serie se termine ou panini arrete de la publier?
    Dans le 2eme cas, on sait si elle va revenir?

    Astonishing X-Men d’Ellis c’est plutot comment?

    Je n’achetais cette revue quasiment plus que pour X-Factor….

  2. Pareil que vous concernant X-Factor… je suis écœuré. La meilleure série X disparaît en laissant sa place à qui ? Je veux bien qu’Astonishing X-Men ait sa place dans le mag du même nom, mais franchement Dark Wolverine pourrait très bien venir grossir le mag Wolverine (ou même disparaître tellement c’est DEJA répétitif), ça serait tout de même plus logique et respectueux du lecteur. Je suis en train de voir si je suis capable de lire des comics en VO (sur l’excellent Superman Brainiac de Geoff et Franck hautement recommandé !!!!) pour me passer des services de ces clowns pathétiques qui gâchent le plaisir des lecteurs (j’ai encore l’affaire des Daredevil qui ne veut pas passer).
    Pour le reste de la fournée, c’est assez moyen et le Dark Reign très mou… Je pense aussi arrêter la revue éponyme.

  3. Courge : Panini met la série “en pause”, on n’en sait pas plus pour le moment. Mais bon quand on voit l’inénarrable Grasse tailler un costard à Peter David dans un de ses éditos ça ne rend pas optimiste…Concernant Astonishing, je n’en ai pas de très bons échos. Autant Ellis peut être un excellent scénariste, quand il fait de l’alimentaire chez Marvel c’est souvent assez moyen…

    Machin : Je suis du même avis pour Dark Wolverine, mais il est sûrement plus rentable pour Panini de faire ainsi, les “zombies” qui achètent juste parce qu’il y a Wolverine dans le titre prennent ainsi 2 mags au lieu d’un. 🙁

  4. D’après Jérémy Manesse sur Facebook, X-Factor n’est pas stoppée, la pause est vraiment une pause (avec même une solution par rapport au retard…).

  5. Pour ceux qui n’ont pas les 100 % Marvel n°11, 12 et 13 consacrés à Daredevil et / ou ont collectionné le run de Bendis via la réédition récente en Marvel Deluxe ( comme moi ), il y a, en VO, un recueil qui vient de sortir contenant ces éditions : Daredevil Ultimate Collection #3 .

  6. Nathan : Je n’ai pas vu passer l’info, et vu le bordel de lecture sur la page Facebook je ne la trouve pas. Est ce que tu peux en dire plus à ce sujet ? (ou à défaut donner un lien si tu l’as sous la main)

    Strider : Vu les résultats de la pétition, ça risque bien d’être la porte de sortie de beaucoup de monde 🙁

  7. Jérémy a indiqué qu’il y avait “un plan B concernant X-Factor”, et que lui aussi avait (si je ne me trompe pas) crait une disparition de la série ou un éloignement et là il semble plus rassuré. A voir ce qu’ils vont décider.

  8. Mouais…Je ne remet pas en cause l’honnêteté de Jérémy mais j’y croirais quand je le verrai.

    Il y a des exemples de cas où la rédaction de Panini fait ses sales coups en douce sans l’en avertir (et du coup il se dépatouille ensuite avec les lecteurs en furie).

    Panini se tire une balle dans le pied en tout cas, car il y a du monde qui achète Astonishing X-Men pour X-Factor…

  9. Merci pour l’information détaillée. Effectivement je ne risquais pas de trouver (quel bordel Facebook).

    Je reste méfiant toutefois. Mais j’adorerais me tromper 😉

  10. Rattrapant doucement mon retard, j’ai lu Wolverine 199 hier soir.
    C’te déception !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    De la daube en boite !!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Et pourtant je suis fan.
    Une histoire qui ne sert à rien de rien !!!!!!
    D’accord avec toi Franck, et même plus !
    On découvre un mec qui se cache depuis la nuit des temps. Il défonce Logan, qui en 5 secondes est à 2 doigts de le tuer, et hop, un coup de bambou sur la tête et il est KO le Logan.
    Voila, bonjour bonsoir messieurs-dames, emballer c’est pesé et hop, achète la suite pour savoir peut-être un jour.

    Suis pas très content là.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x