Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Bilan d’avril (1)

La première fournée de fascicules Panini est disponible, c’est le moment de tirer un premier bilan de ce mois d’avril…

Astonishing X-Men 59

On commence par X Force et le lancement du crossover Messiah War. Je n’aime pas trop la série habituellement, mais là force est de constater que l’épisode se lit pratiquement tout seul. Le scénario, crossover oblige, est moins bourrin que d’habitude (et le résumé est très bien fait) et le dessin est réussi. On continue avec Cable, et l’histoire est toujours aussi intéressante même si on ne sait pas trop où l’auteur veut en venir. Côté dessin, par contre on est un cran en dessous du niveau habituel de Cable et c’est dommage. Pour  la suite, nous avons droit à un excellent épisode de X Factor. Enfin la série est servie par un artiste qui offre aux histoires de Peter David un graphisme à la hauteur. Un épisode très intéressant, parsemé de touches d’humour Davidiennes (Longshot et le spam…). Pour conclure le magazine,nous avons droit à deux épisodes de X-Men Manifest destiny, qui font un peu office de bouche-trous. Le premier centré sur Big Bang est plutôt sympa, malgré le graphisme qui m’avait un peu rebuté de prime abord. Par contre celui sur le Fléau est plus que moyen. J’avoue que la politique éditoriale de Panini, qui utilise des bouche-trous dispensables quand de bonnes séries restent inédites, me laisse un peu perplexe…

Dark Reign 7

Du côté des Dark Avengers, les vrais-faux Vengeurs prennent leurs marques. Sentry est exploité de façon beaucoup plus radicale par un Osborn de plus en plus manipulateur (et ressemblant furieusement à Tommy Lee Jones) et la trame de fond est intéressante. Ca n’est certes pas la meilleure série de Bendis mais ça se lit bien. On passe ensuite aux Secret Warriors de Nick Fury, agent de Rien (dixit la couverture). Cette semaine, on a droit à une offensive musclée et désespérée dont Fury a le secret et c’est vraiment bien fait. On assiste encore à une démonstration de l’incroyable dévotion que Fury peut inspirer à ses hommes, ce qui montre pourquoi il a gardé la confiance de pas mal de monde malgré ses bourdes depuis Secret War. Côté dessin, c’est bon et le récit est bien servi. Du côté des Thunderbolts, c’est un épisode surprenant et intéressant qui nous attend. Surprenant car la fin de l’épisode est imprévisible, et sinon intéressant car l’histoire est bien fichue et ne souffre d’aucune longueur. Du côté du dessin, c’est plus que correct. Pour finir, un nouvel épisode de Dark Reign Fantastic Four, et encore une fois cette mini-série ridiculise la série régulière. Alors que Millar s’enfonce dans sa fanfic boiteuse et prétentieuse, nous avons ici des FF sans fioritures dans un épisode intéressant. Vu qu’il s’agit de l’équipe qui va remplacer Millar et Hitch dans la série régulière, cette lecture remonte le moral des lecteurs des FF 🙂

Marvel Heroes v2 30

J’aime bien lorsque c’est Hulk qui ouvre le magazine : au moins on est débarrassés plus vite de la plus mauvaise série du fascicule. Comme d’habitude, c’est du Loeb bas de gamme, et le dessin – qui pouvait un peu rattraper la casse sur les épisodes précédents – n’est pas terrible. Je pense pour ma part que l’encrage de Palmer n’est pas adapté au style flashy de Mc Guiness. Du côté des Mighty Avengers, par contre c’est vraiment pas mal. La série se bonifie de plus en plus depuis qu’elle est écrite par Dan Slott, et le dessin s’améliore d’épisode en épisode. Les révélations du mois sont en tout cas intéressantes, pas renversantes mais intéressantes, et Henry Pym se voit enfin exploité correctement. On finit ensuite avec deux épisodes de l’Initiative. Là je ne vais pas me faire des amis, mais je vais être honnête et dire ENFIN !!! Enfin quoi ? Et bien Ramos quitte enfin le titre ! En plus vu qu’il a signé un des deux épisodes, c’est plus facile pour comparer avec son successeur. Oui le dessin post-Ramos est classique, mais personnellement je préfère ça au style de Ramos qui ne me plait vraiment pas (surtout pour les visages). Du côté du scénario, c’est passionnant et j’ai tout lu d’une traite !

Marvel Icons 60

On commence avec New Avengers et la fin de l’arc sur le nouveau Sorcier Suprème. C’est pas mal, malgré le fait que sur certaines pages on ne voit pas tout de suite s’il faut regarder la case du dessous ou de la page de droite pour continuer la lecture (ce qui est pour moi un souci de storytelling). Ca me fait bizarre que Dr Strange ne soit plus le sorcier suprème, reste à voir combien de temps cela durera (c’est de Marvel qu’on parle). En tout cas l’arc se finit proprement et l’auteur laisse augurer des lendemains bourrins…On continue avec Iron Man, et franchement ça commence à devenir ennuyeux. Le tour du monde de Tony Stark et son défilé d’armures, le tout mixé avec les déboires de Maria Hill et les débuts super héroïques de Peper, c’est un peu pépère comme rythme. Je ne sais pas où l’auteur veut en venir, mais je trouve que cela aurait gagné à être plus court. On passe ensuite aux Fantastiques…qui n’ont de Fantastiques que le nom. Cette série restera vraiment associée au plus grand ratage de Millar. Où est l’auteur d’Authority et des Ultimates ? Pas ici en tout cas. On se croirait en plein délire Loebien avec un gros vilain méchant sorti d’on ne sait où et une histoire mille fois réchauffée. Au moins le dessin est soigné, quoique j’ai remarqué que curieusement l’espace entre les cases est inhabituellement large. Une façon de rogner sur la quantité de travail à accomplir ? Enfin on termine avec Captain America. L’épisode n’est pas mal, sans être exceptionnel. C’est un épisode un peu spécial mais plutôt plaisant à lire.

Spiderman 123

Alors là, je peux dire que ce mois-ci Spiderman m’a scotché. Et pourtant ça fait longtemps que ce n’est pas arrivé. Avec de très bons épisodes très intéressants et parsemés de touches d’humour, j’ai passé un excellent moment de lecture. Le nouveau status-quo de Spiderman (la nouvelle position de Jameson et l’évolution incroyable des relations Parker/Jameson) offre des possibilités qui sont intelligemment exploitées, tout comme la nouvelle position de Norman Osborn et ses conséquences vis-à-vis d’un Spiderman qui a toutes les raisons du monde d’être traumatisé par cet homme. Ca fait du bien de lire du bon Spiderman ! 🙂

X-Men 159

Début du crossover Utopia ce mois-ci. On commence en douceur, avec des épisodes bien écrits et bien dessinés. J’ai hâte de voir comment cette situation on ne peut plus explosive va évoluer. En tout cas le concept de Dark Reign, à savoir une critique de la manipulation des médias par les personnages “au pouvoir” (car en fait c’est ça le  concept, au-delà de simplement montrer les méchants au pouvoir), est très bien exploité ici et nous sommes largement au-dessus du niveau des épisodes précédents des X-Men (exception faite de ceux avec Le Fauve et son petit club de savants fous). On passe ensuite aux Nouveaux Mutants, avec un épisode correct, sans plus. C’est dommage que le retour tant attendu de cette équipe soit un peu bâclé, même si c’est quand même meilleur que la tentative précédente (parue en France dans Maximum X-Men). On termine enfin le magazine par deux récits courts (deux bouche-trous). C’est pas mal, ça se lit sans déplaisir mais bon ce n’est pas génial non plus.

Wolverine 195

Ce mois-ci, on inaugure la nouvelle série régulière consacrée au mutant griffu et poilu, à savoir Weapon X. Malgré les craintes légitimes ressenties à l’annonce d’une nouvelle série consacrée au personnage le plus disséminé du Marvel Universe (j’attends de le voir se raser et intégrer les Runaways), la qualité est au rendez-vous. Le scénario signé Aaron (qui a officié sur Scalped) est passionnant et le dessin ne démérite pas. Il est difficile de faire du bon Wolverine, tant il faut déjà surpasser le sentiment d’overdose qui lui est associé, mais cette équipe s’en sort très bien et c’est la première fois depuis longtemps que j’ai autant envie de lire la suite.

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

6 pensées sur “Bilan d’avril (1)

  1. Globalement, ça fait 2 mois que je suis assez déçu de la tournure que prend Xmen.
    On fait du neuf avec du vieux (c’est pas nouveau mais à force, ça gagne pas en qualité), on tourne en rond, on boucle sur le jour M, ….

    Bref, je crois que je me lasse. 🙁

  2. Moi c’est depuis Secret Invasion que je suis déçu des revues Marvel (hormis Marvel Universe qui reste le fascicule de meilleur qualité selon moi). Et avec la tourne qu’est entrain de prendre l’âge héroïque avec ses équipes de vengeurs à foison, l’omniprésence de Spiderman et Wolvi et les divers teaser we are the x-men j’ai bien l’impression que l’univers marvel ce barre méchamment en sucette.

  3. Secret Invasion est le premier crossover que je j’ai pas fait.
    J’avais pas envie de d’acheter à tout va toutes les revues Panini pendant 6 mois pour être déçu au final.

  4. Stéphane : Il y a un certain souci de renouvellement chez les X-Men c’est clair. Qu’on aime ou pas (personnellement j’ai pas super accroché), Morisson avait pas mal renouvelé l’univers mutant tandis que là, ça boucle…(mais j’aime bien les délires temporels donc Cable et Messiah War, miam !)

    Mike Solo : Je pense que les teasers We are the X-Men ne sont pas à prendre au premier degré, Blade et Spiderman en X-Men je n’y crois pas. Ou alors si c’est vrai, on va faire encore pire que les 90s !

    Et sinon je partage la déception ambiante sur Secret Invasion, le crossover qui démarre fort et qui finit en faisant “pouf”.

  5. Là j’ai fini mon retard et je suis dépité.
    Non seulement ça boucle mais on nous ressort Bastion et Légion.
    Et on a aussi droit à du Stryfe et Apocalypse.

    Et Emma et à nouveau une méchante. Enfin peut-être … quel suspense.
    J’ai peur de perdre le fil.

    En plus, Dark Reign et les pseudo-vengeurs, j’accroche pas du tout au concept.

    Salle période pour moi sur les mensuels en ce moment. 🙁

  6. Je comprends ton désarroi, la franchise X n’est pas au mieux de sa forme et vu que c’est ce que tu suis le plus 🙁

    D’après mes échos Utopia est vraiment pas mal en tout cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x