Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Bilan de décembre (1)

Une première partie un peu tardive, j’attendais la sortie de Marvel Universe pour l’intégrer à ce premier bilan. Voyons un peu le contenu des premières parutions du mois, marquées par la fin d’un crossover et d’une mini-série.

Astonishing X-Men 43

Ne vous laissez pas abuser par la couverture un peu loupée (non Sinistre n’est pas constipé), il y a du lourd ce mois ci, en l’occurrence la suite de Messiah Complex. Dans X Factor, nous avons droit à une excellente histoire logique et cohérente, et des retournements de situation à la pelle. Quant au dessin, un seul mot : splendide. Puis nous passons aux New X-Men (qui d’ailleurs vont s’installer dans ce magazine) et là même si le scénario tient toujours la route l’affreux Ramos et ses crayolas viennent gâcher le plaisir (oui je sais j’exagère pour les crayolas). J’arrive à quand même à profiter de cette excellente histoire, mais bon un peu plus d’unité graphique aurait été de bon goût. On passe ensuite aux Exilés, où un reboot semble se profiler à l’horizon. On dirait bien que du sang neuf va être injecté dans cette série, ce qui peut être intéressant. Le dessin est toujours aussi bon, ça fait du bien de retrouver cette série dans d’aussi bonnes conditions.

Marvel Heroes v2 14

On va commencer avec la série qui fâche : le Hulk de Loeb. Encore une fois, pas grand chose à en dire vu qu’il ne s’y passe pas grand chose. Ce n’est pas que ça manque d’action, bien au contraire, mais justement en dehors des bastons il ne se passe pas grand chose. Au moins j’aime bien le dessin. Pour les Puissants Vengeurs, c’est l’heure de la conclusion de l’arc commencé il y a quelques mois. C’est pas mal, ça se lit bien même si on est un bon cran en dessous de l’autre série Vengeurs de Bendis (New Avengers). Passons ensuite à l’incontournable Thor, une excellente série ! Ce mois-ci, Olivier Coipel a laissé la place à Marko Djurdjevic mais le style de ce dernier colle très bien aux aventures du Dieu du Tonnerre. Côté scénario, JMS est vraiment très à l’aise et nous offre encore un excellent épisode. On attendu longtemps le retour de Thor, mais ça en valait la peine ! Enfin le magazine se termine sur l’excellent Initiative. Ce petit bijou de cynisme continue à explorer les secrets honteux du programme Initiative. Le scénario est très bon, et le dessin s’améliore de mois en mois. S’il y a deux bonnes choses à retenir de Civil War, c’est bien Initiative et Thunderbolts.

Marvel Icons 44

Ce mois-ci, nous avons droit à un épisode plutôt émouvant de New Avengers. Cet épisode est articulé autour de la désintégration du mariage de Jessica Jones et Luke Cage. C’est très bon, avec des dialogues qui sonnent juste et un dessin qui ne démérite pas. On passe ensuite à quelque chose qu’on attend depuis un moment : le début du run de Millar et Hitch sur Fantastic Four. J’avoue que je suis un peu perplexe sur ce début. Certes, c’est du Millar et ça se voit vu que le scénario est vraiment pas mal du tout (c’est du FF pur just) et le dessin est bien du Hitch (et ça se voit bien), mais je n’aime pas les visages des FF dessinés par ce dernier. Je ne veux pas jeter le bébé avec l’eau du bain et condamner ce run dès le premier épisode (contrairement à celui d’Ultimates V3 où on sent bien que tout le run sera pourri), donc je vais attendre un peu pour me prononcer. J’avoue qu’en tant que grand fan des FF (surtout ceux de Byrne), je suis un peu difficile quand on touche au quatuor mythique. Du côté d’Iron Man, l’action ralentit un peu pour un épisode qui fait avancer l’arc doucement. C’est pas mal du tout, et le scénario tortueux réserve une sacré surprise. Enfin nous terminons le magazine avec l’incontournable Captain America de Brubaker. Après un mois où nous en avons été privés, nous avons enfin droit au retour du personnage titre – enfin en quelque sorte. Ca reste excellent, et le dessin sert toujours très bien cette très bonne histoire.

Marvel Universe 12

Un livre imposant de par sa taille, mais aussi par sa qualité. Si vous aimez le cosmique, vous ne pouvez qu’adorer ce numéro. On commence par la suite de la série Nova, qui continue sur sa lancée. Malgré quelques emprunts scénaristiques (notamment à Star Trek NG), c’est toujours aussi bon. Et ensuite on embraye sur la suite et fin du gros évènement Marvel de l’année (auprès duquel WWH est un vulgaire pétard mouillé) : Anhilliation Conquest. Les auteurs sortent le grand jeu, voire la grosse artillerie pour nous offrir une fin de mini-série tout simplement époustouflante au niveau du scénario et du dessin. C’est très bon, le scénario est vraiment cohérent de bout en bout (et en parfaite symbiose avec celui de Nova) et le dessin est excellent. Sans trop en dévoiler pour ne pas vous gâcher le plaisir de lecture, disons que le traitement du “grand méchant” de l’histoire est très bon : aucune piste ouverte n’est laissée de côté, et on finit la lecture en sachant exactement comment et pourquoi tout ce qui s’est passé a eu lieu (avec en plus un ancrage sur la continuité “terrestre”. Un autre point fort est l’utilisation intelligente de personnages anciens : ils sont dépeints de façon à faire plaisir à la fois aux vieux briscards qui connaissent leur Marvel Handbook par coeur et aux nouveaux lecteurs qui ne les connaissent pas forcément. Vraiment un excellent moment de lecture, à côté duquel il ne faut pas passer si vous aimez le cosmique.

Spiderman 107

On va commencer avec les 3 épisodes d’Amazing Spiderman. Scénaristiquement, la série se tient bien depuis l’odieux reboot de One More Day/Brand New Day. Ce mois-ci, c’est vraiment pas mal du tout : nous avons droit à un scénario sympa qui tient bien la route et à un Spiderman qui se comporte vraiment comme Spiderman et non comme le débile mental de la période pré Civil War. Par contre côté graphique…Beaucoup ont crié au génie sur les planches de Bachalo, moi j’ai crié tout court ! Je n’aime pas du tout sa façon de dessiner, avec des personnages caricaturaux. Je rangle Bachalo et Ramos dans la même catégorie de pourrisseurs d’histoire avec leur style graphique qui ressemble à tout sauf à du Marvel (ça lorgne du côté du manga, mais pas aussi réussi). Bref, comme on dit : chacun ses goûts, moi je n’aime pas. Ensuite nous avons droit à un épisode de Spiderman Family, et là je suis un peu déçu ce mois-ci. Les mois précédents, nous avons eu droit à des épisodes dignes de faire partie de Marvel Team Up, là c’est sympa mais sans plus. Mais heureusement il y a le meilleur pour la fin : Thunderbolts. Que dire, si ce n’est que c’est de loin la meilleure série du magazine. Ellis nous a concocté une équipe de cinglés avec un vrai comportement de cinglés et ça se lit vraiment très bien. Mention spéciale à Norman Osborn, qui n’a jamais été si bon dans son registre. Un must, qui ferait presque souhaiter que la série paraisse 2 fois par mois 🙂

Wolverine 179

Ce mois-ci, on laisse de côté les épisodes un peu atypiques comme ceux des derniers mois et on retrouve du Wolverine plus classique. Situé après Messiah Complex, le premier épisode relate la traque de Mystique par Wolverine. Une aventure où tous les coups sont permis, y compris les plus tordus. Cet épisode est pas mal du tout, avec pas mal d’action et un Wolverine efficace. Quant au second, il marque le retour de Daniel Way et Steve Dillon. Malgré la forte valeur ajoutée apportée par la présence délirante d’un Deadpool déchaîné, j’ai un peu de mal. Way et Dillon sont talentueux, personne n’en doute, mais ils ne sont pas faits pour Wolverine. On est très loin du magnifique run de Millar et Romita Jr par exemple et c’est dommage.

X-Men 143

C’est ici que se termine le crossover mutant de l’année : Messiah Complex. Après cette montée en puissance tout au long des épisodes, le dénouement m’a un peu déçu. J’ai un peu envie de dire “Tout ça pour ça”. On reste en fait pas mal sur notre faim, et surtout ce n’est pas super original (sans en dévoiler trop, souvenez-vous de Grotesk dans les années 60). Le graphisme de Bachalo ne m’a pas aidé non plus à apprécier cet épisode. Ensuite il y a la série Uncanny, qui s’attarde sur l’après Messiah Complex. C’est sympa, sans grande originalité mais ça se lit bien grâce notamment à un bon dessin. Il y a aussi les débuts prometteurs de X-Men Legacy, qui est bien intéressante et bien dessinée. Finalement, malgré que je me sois rué sur ce magazine pour l’épilogue de Messiah Complex, c’est sa suite qui m’aura le plus intéressé.

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

5 pensées sur “Bilan de décembre (1)

  1. Franchement, j’ai adoré Messiah Complex je l’ai trouvé excellent du début à la fin et aussi parce que, c’est pour moi le premier crossover X que j’ai suivi en live depuis que j’ai repris les comics 🙂

    Je suis bien d’accord avec toi pour la suite trè intéressante de Messiah Complex, qui va me faire continuer d’acheter le mag X-Men les prochains mois alors qu’au début, je voulais juste suivre le crossover et basta…

    Concernant le Marvel Universe et le Wolverine, j’en parlerais quand je les aurai pris et lu mais tes commentaires donnent bien envie.

    Au fait, il est sorti le Icons HS du Punisher ???

  2. Je suis tombé ce midi sur l

    1. Wolverine : Spider-Man & Wolverine + Ultimate Marvel Team-Up 1
    2. Daredevil : Daredevil & Spider-Man + Daredevil 270
    3. Hulk : Amazing Spider-Man 119-120 + 328 + 381-382
    4. Punisher : Amazing Spider-Man 134-135 + 161-162 + Giant-Size 4 + Annual 15
    5. Fantastic Four : Fantastic Four 347-349 + Untold Tales of Spider-Man ’96 + Amazing Spider-Man 1 (II) + Fantastic Four Annual 1 (II)
    6. X-Men : X-Men / Spider-Man (oui oui, celle-là) + Marvel Team-Up Annual 1
    7. Avengers : Marvel Adventures – Avengers 1 + 11 + 15 + 20 + Amazing Spider-Man Annual 3 + Avengers 11
    8. Iron Man : Amazing Spider-Man 529-531 + Marvel Team-Up 48-51
    9. Captain America : Amazing Spider-Man (V2) 50 + Captain America 137-138 + Marvel Team-Up 13 + 117 + Fallen Son : Spider-Man
    10. Ghost Rider : Peter Parker Spider-Man 6-7 + Web of Spider-Man 95-96 + Spirits of Vengeance 5-6

  3. Pardon j’ai buggé, je disais donc que je suis tombé par hasard ce midi sur la liste des incontournables Spidey 2009

    Le problème, c’est que ces références ne me disent rien du tout, je compte sur toi pour éclairer ma lanterne (verte…) merci 🙂

  4. Remarque tu n’as pas râté grand chose, parce qu’en dehors de Messiah Complex et HoM nos mutants préférés ne sont pas gâtés 😉

    Ce qui me dérange, c’est la fin gnangnan avec Malicia et Gambit. Ca casse un peu beaucoup le crossover je trouve.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x