Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Bilan de juillet (1)

Bilan de lecture juillet 2011

Et voilà, en ce qui me concerne les vacances sont terminées. Il est donc temps de vous livrer ce premier bilan de lecture sur les revues du mois de juillet 2011.

Deadpool 3

Jusque là, le bilan de Deadpool est mitigé : un premier numéro loupé et un second réussi. Dans quel camp le troisième numéro se retrouve t-il ? Et bien dans le second, fort heureusement. On retrouve donc Deadpool dans la suite du récit entamé dans le second numéro, l’ambiance étant tout aussi barrée mais maîtrisée par rapport au premier numéro (qui sombrait dans le grand n’importe quoi). J’ai donc passé un excellent moment avec ce récit, qui m’a beaucoup amusé (tout en restant en deça de Deadpool Corps). Le scenario n’est d’ailleurs pas aussi simpliste qu’il en a l’air, le scénariste s’amusant à manipuler le lecteur tout autant que Deadpool manipule les gens.  Quant au dessin, il colle parfaitement à l’ambiance déjantée des aventures du mercenaire à la grande g***.

Marvel Heroes 6

On commence ce mois-ci avec Thor, et c’est pas glorieux… Decompression-man (Fraction) a encore frappé, et il ne se passe pas grand chose dans cet épisode (malgré quelques idées intéressantes). Comme dans Iron Man, je me suis ennuyé ferme, heureusement qu’il y a le dessin de Ferry pour rattraper la casse, mais ça fait peu. Par contre curieusement l’épisode de Hulk, bien que signé par Jeph “mystérieux mystères” Loeb, était plus intéressant. Je ne dirais pas que c’est de la grande littérature, mais on est loin des étrons dont l’ami Jeph nous gratifie depuis quelques années et l’épisode se laisse lire (malgré un sentiment de concours de celui qui a la plus grosse). Côté dessin, les planches de Mc Guinness sont très réussies et servent parfaitement l’histoire. Si on m’avait dit qu’un jour je dirais du bien du Hulk de Loeb…Du côté des Vengeurs, c’est pas terrible par contre : “tout ça pour ça” devrait être le titre de cet arc. Là je pense qu’on a touché le fond de ce que Bendis peut apporter à l’univers des Vengeurs : la conclusion de cet arc frise en effet l’escroquerie, on sent vraiment que Bendis se moque totalement de cette série et du lectorat par la même occasion. Du côté du dessin, c’est loupé, Romita Jr faisant même quasiment du sketch de convention sur certaines planches à peine esquissées ! Je ne trouve qu’un mot pour décrire ça : gâchis. Pour conclure, nous retrouvons Avengers Academy, avec un épisode plutôt intéressant qui poursuit le crossover avec les Thunderbolts. On en apprend pas mal sur l’insolite Cuirasse, et la relation ambigüe de ces jeunes “héros” avec Norman Osborn est explorée. J’aime bien cette série, qui arrive à être originale tout en partant d’un pitch similaire à celui d’Initiative. Et en plus le dessin est vraiment pas mal du tout, ce qui ne gâche rien.

Marvel Icons 6

On commence par une dose de New Avengers, toujours en plein arc sur la magie. L’ambiance particulière de cette aventure, rythmée par les différents sortilèges toujours présentés de façon “didactique” (personnellement j’adore cette idée), colle très bien au ton particulier de cette série, et j’ai enchaîné les pages les unes derrière les autres sans voir le temps passer (même si la conclusion fort prévisible m’a parue un peu facile). Quant au dessin, rien à redire, il colle parfaitement à cette histoire. Comme quoi quand il veut Bendis peut encore faire des choses sympa avec les Vengeurs ! Du côté d’Iron Man, par contre le tableau est moins réjouissant. Pour résumer : ZZZzzzzZZZzzzzZZZZZ. Les gens qui se plaignent de décompression avec Bendis ou Brubacker n’ont jamais lu l’Iron Man de Fraction, parce que franchement c’est dilué à un point que je ne pensais jamais voir atteint par un auteur. On s’ennuie donc ferme une fois de plus malgré la présence de scènes d’action (un comble !), et les décalcages de Larocca n’aident pas du tout. Etant un grand amateur d’Iron Man, cette dégringolade de niveau est un vrai crève-cœur pour moi…Du côté de Captain America par contre, on ne s’ennuie pas ! L’épisode, très bien rythmé, est particulièrement plaisant à lire et le final donne vraiment envie de lire la suite ! En plus le dessin est plutôt bon et sert bien le récit. J’avais des doutes sur la pérennité du titre avec les changements dans l’univers de Cap mais franchement il faut bien admettre que Brubacker s’en tire comme un chef. Pour conclure la revue, nous avons droit à un épisode bien sympa des Quatre Fantastiques. Je sais que je me répète chaque mois, mais Jonathan Hickman a parfaitement saisi le fonctionnement optimal de la série et nous livre des épisodes qui sont totalement dans l’esprit des Fantastiques. On ne s’ennuie donc pas une seconde en lisant cet épisode, où idées nouvelles et anciennes cohabitent parfaitement. Quant au dessin de Neil Edwards, je le trouve plutôt joli.

Marvel Stars 6

Du côté des Secret Avengers, l’histoire se poursuit tranquillement. Après des débuts plus “cosmiques” on a depuis droit à une vraie équipe black ops comme prévu, et ça se passe vraiment très bien. Malgré la “nécessité” de bien connaître l’univers de Brubacker (sinon l’identité du méchant est obscure), ça se lit très bien et le dessin de Deodato colle très bien à l’ambiance. On passe ensuite aux Thunderbolts, avec deux épisodes se déroulant en plein Shadowland (l’event des héros “urbains” de Marvel). Rien à redire, ces épisodes sont vraiment bons et se lisent d’une traite. Je suis par contre assez sceptique sur la pertinence de l’évolution de Crossbones, reste à voir ce que cela donnera ensuite (là c’est plus un deus-ex machina pratique pour décoincer l’action). Du côté du dessin, rien à redire non plus, c’est très réussi. Pour conclure, on retrouve les Secret Warriors dans un épisode mené tambour battant. Alors qu’on a eu des périodes assez lentes, où l’intrigue se mettait en place, nous avons ce mois-ci droit à un épisode bourré d’action et doté d’un final explosif. Le dessin est par  quant à lui très correct, dans la lignée des précédents épisodes de Secret Warriors.

Spiderman 138

Avec ce numéro, nous commençons un nouvel arc qui est le point culminant des aventures de Spiderman ces derniers mois. Nous avions vu en effet que chaque affrontement entre le Tisseur et un de ses ennemis emblématiques se soldait par un recrutement par des membres de la famille Kraven. Maintenant les membres de cette famille abattent leurs cartes : ramener d’entre les morts le fameux Chasseur (décédé dans un récit qui a marqué les lecteurs de Spiderman). L’histoire est plutôt bien fichue, même si le fait de revisiter La dernière chasse de Kraven fait un peu bizarre. On notera une utilisation intelligente du casting de l’univers de Spiderman (dont Kaine, pour une fois bien utilisé.) dans une histoire qui tient vraiment bien la route. Du bon Spiderman, très sombre mais qui se lit très bien. Quant au dessin, il est plutôt réussi et colle parfaitement à l’ambiance du récit. Par contre je suis plus mitigé sur les deux épisodes qui suivent, à savoir “Le chasseur chassé”, dont je n’ai pas aimé le dessin et qui m’ont semblé plutôt anecdotiques.

Wolverine 1

Dans ce numéro un, nous retrouvons Wolverine non pas dans un nouveau départ mais dans la suite du dernier magazine avant son reboot (si vous cherchez une logique et n’en trouvez pas, c’est normal). Wolverine se retrouve donc en enfer dans ces épisodes signés Jason Aaron, avec une trame qui n’est certes pas totalement originale mais qui tient parfaitement la route. Comme d’habitude, Aaron (qui semble vraiment fait pour écrire du Wolverine) explore les recoins sombres de la psyché du féroce X-Man et cela est particulièrement bien fait. Du côté du dessin, le trait de Renato Guedes est parfaitement adapté à l’ambiance glauque de ce récit. J’espère que la qualité de ces épisodes sera toujours présente dans les mois à venir, ça fait toujours plaisir de lire du bon Wolverine !

X-Men 5

Maintenant que le souffle de Second coming retombe sur l’univers mutant, il est temps d’aller de l’avant et de voir comment évolue cet univers. Matt Fraction, nettement plus inspiré que sur Thor ou Iron Man (même si on retrouve ces @$%* de petites cases introductives bien lourdes) livre des épisodes bien fichus, qui retournent aux fondamentaux des X-Men (la recherche de nouveaux mutants à qui il faut apporter de l’aide pour vivre leur nouvelle condition). Plusieurs autres intrigues plus liées aux X-Men eux-mêmes (Colossus, Kitty, Emma…) se greffent sur la structure de ces épisodes, et c’est particulièrement bien fait. Du côté du dessin, je n’irais pas jusqu’à dire qu’on atteint des sommets mais le résultat est plus que correct. J’espère que ce niveau sera maintenu dans les numéros suivants !

X-Men Universe 5

Ce mois-ci, nous continuons de voir les X-Men aux prises avec les vampires dans deux nouveaux épisodes. C’est toujours très bon, du bon X-Men agréable à lire (même si la conclusion de ce mois est presque contractuelle quand on parle des X-Men…). Par contre même si ça reste lisible on sent quand même qu’il nous manque des bouts, vu qu’il est fait référence à des épisodes inédits en VF et qui auraient pu être publiés à la place de Dark Wolverine par exemple…Du côté du dessin, les planches de Paco Medina sont très réussies, même s’il est regrettable que l’artiste nous livre une Tornade qui fait plus vedette du porno que super héroïne…On passe ensuite à deux épisodes de X Factor pour conclure le magazine…et une fois de plus la magie de Peter David opère.Les deux épisodes sont en effet très bien écrits et font passer un très bon moment de lecture. Il y a pas mal de bonnes idées, et le rythme est vraiment très bon. Quant au dessin d’Emanuela Lupacchino, il ne démérite pas car les planches sont fort réussies et servent très bien le récit.

En conclusion…

Cette première fournée est d’un bon niveau, mais elle est considérablement plombée par trois séries (Iron Man, Avengers et Thor). Le niveau est certes relevé par les autres séries (dont les Quatre Fantastiques), mais il est quand même dommage que des titres qui sont tellement chargé d’histoire soient aujourd’hui aussi peu attractifs.

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

7 pensées sur “Bilan de juillet (1)

  1. Tu vois, je t’avais dit que c’était du bon Spider-Man (même si moi aussi, ça m’a fait bizarre qu’on touche à la Dernière Chasse de Kraven, je trouve que c’est fait avec intelligence). Il faut en profiter puisque après cet arc, c’est l’ignoble OMIT, et il faudra attendre Big Time pour relire du Spidey sympa (version joyeux, pas ultra-sombre comme ici).

    1. @Kiwi Kid : En effet tu avais totalement raison en me recommandant chaudement cet arc. Et pour Batman Long Halloween aussi d’ailleurs ! 🙂 (je me suis régalé, j’en parle lundi prochain). Sinon c’est si nul que ça OMIT ?

      1. @mdata, OMIT est vraiment très mauvais. 🙁
        C’est mal dessiné, c’est à moitié une réédition du comics sur le mariage de Spidey, l’histoire est inintéressante au possible et ça n’apporte strictement rien.
        Sérieusement, autant garder son argent.

        Quand ce sera Big Time, on va retrouver du Spidey sympa avec BND derrière lui et une nouvelle ligne directrice.

  2. Je pense sincèrement concernant les vengeurs et Iron man que ces arcs servent a présenter un nouvel âge et que les scénaristes prennent le temps de pose un nouvel univers pour ces perso

    Si on fait un parallèle se sont un peu les vingt premières minute Dun film qui exposerai les perso

    Par contre je te rejoins sur Hulk avenger academy ff et Spiderman, de très bonnes histoires


    1. Warning: Undefined variable $gblLineColor in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 628

      Warning: Undefined variable $gblOuterBkg in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 629

      Warning: Undefined variable $gblLineColor in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 629

      Warning: Undefined variable $gblOuterBkg in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 630

      Warning: Undefined variable $gblLineColor in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 630

      Warning: Undefined variable $gblOuterBkg in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 631

      Warning: Undefined variable $gblLineColor in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 631

      Warning: Undefined variable $gblOuterBkg in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 703

      Warning: Undefined variable $gblLineColor in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 703

      Warning: Undefined variable $gblOuterBkg in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 706

      Warning: Undefined variable $gblLineColor in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 706

      Warning: Undefined variable $gblLineColor in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 715

      Warning: Undefined variable $gblLineColor in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 722

      Warning: Undefined variable $gblInnerBkg in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 722

      Warning: Undefined variable $gblInnerTextColor in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 722

      Warning: Undefined variable $gblLineColor in /datas/yulpa172001/sites/test.wtcomics.fr/htdocs/wp-content/plugins/easy-spoiler/easy-spoiler.php on line 722

      @Lordofthesith1 : Pour Iron Man pourquoi pas, je n’avais pas vu les choses sous cet angle. Il faudrait que je relise l’arc en ayant cette pensée en tête pour voir si ça passe mieux.

      Par contre pour les Vengeurs, je ne suis pas de cet avis. Ce n’est pas tant le rythme qui pêche ici que le contenu de l’histoire. Pour la conclusion, ça se résume quand même à ça :

      Spoiler SelectionnerVoir

      De la part d’un scénariste comme Bendis, ça fait quand même très cheap je trouve.

      Après il faut voir ce que ça donne, mais en ce qui me concerne je pense que Bendis a eu des années pour montrer ce qu’il pouvait faire sur les Vengeurs et malgré des histoires qui m’ont plu, globalement je ne suis pas convaincu qu’il soit un bon scénariste pour les Vengeurs (alors que pour l’urbain c’est carrément son truc). Un peu comme JMS qui s’est ramassé sur les FF…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x