Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Bilan de Mars (1)

Second Coming

Maintenant que la première fournée de fascicules Panini est sortie et digérée, il est temps de se livrer à un petit bilan de lecture. Après les débuts de Heroic Age le mois dernier, c’est au tour des revues mutantes d’attirer les feux de l’actualité avec leur relaunch sur fond de Second Coming…

Marvel Heroes v3 1

Ce mois-ci, Marvel Heroes s’ouvre sur une double dose du Hulk de Loeb, curieusement plus agréable à lire qu’à l’accoutumée (je l’ai même relu une seconde fois tellement j’étais surpris). On est toujours en plein Fall of the Hulks, et là il n’y a pas trop à redire, c’est basique mais efficace. Le cliffhanger est de plus suffisamment intéressant pour donner envie de lire la suite (c’est à dire World War Hulks). On passe ensuite à un épisode de Thor, qui se lit assez bien mais sans plus. On sent bien que l’équipe créative joue la montre, donc on dilue un peu avec une petite histoire sympa mais qui est loin d’atteindre des sommets. Par contre j’ai bien aimé le dessin…On termine ensuite par les Vengeurs de Bendis et Romita Jr, avec un épisode un petit cran en dessous du premier mais tout de même intéressant. J’espère que sur la durée la série ne va pas se dégonfler comme certains travaux Vengeurs de Bendis…

Marvel Icons v2 2

On commence par un épisode de la nouvelle incarnation des New Avengers…qui devrait s’appeler New Cumulards ! On retrouve en effet de membres d’autres équipes (Vengeurs ou non), et on peut se demander à quoi sert ce nouveau regroupement…L’histoire tourne en tout cas autour de la magie, c’est pas mal mais loin d’être génial quand même. Je pense que Bendis a fait un peu le tour de ses “Vengeurs pas comme les autres” et devrait passer la main (il suffit de lire Korvac Saga pour voir que Bendis est très très loin de faire du “bon” Vengeurs). Côté dessin, on retrouve Immonen qui nous offre de bien jolies planches…On passe ensuite à un épisode d’Iron Man plutôt moyen. Stark se reconstruit, c’est du lu et relu et ça patine un peu. Côté dessin, cela reste dans la lignée des épisodes précédents…On termine ensuite par deux épisodes des Quatre Fantastiques et là je peux les résumer en une seule exclamation : Wahou ! On retrouve enfin du très bon FF, avec nos quatre compères dans leur rôle d’explorateurs qui traitent de choses qui passent bien au-dessus de la tête des héros urbains. Hickman peut désormais fièrement trôner parmi les auteurs qui ont compris comment utiliser les FF correctement (du moins pour l’instant !). Côté dessin, c’est plutôt bon et ça fait du bien !

Marvel Stars 2

On commence par un nouvel épisode de Secret Avengers…et franchement c’est la meilleure série Vengeurs pour le moment ! Malgré un roster très hétéroclite,on retrouve cet aspect “bigger than life” nécessaire aux Vengeurs et cruellement absent des séries de Bendis (même si la série dessinée par Romita fait des efforts dans ce domaine). Côté dessin, c’est plutôt joli et le récit est bien servi. On passe ensuite à deux épisodes de Incredible Hulk (Fall of the Hulks oblige), qui sont plus intéressants que le mois dernier. Ca se lit particulièrement bien et le dessin est plutôt joli, même si c’est un peu complexe à suivre par moments. On termine ensuite par un excellent épisode des Thunderbolts. La série redémarre sur les chapeau de roues et propose des idée plutôt bien trouvées. Par contre le dessin est un peu limite par moments, mais cela ne contrarie pas la lecture.

Spiderman 134

On commence par un nouvel épisode d’Astonishing Spiderman & Wolverine, toujours mitonné par Aaron et Kubert. La très bonne impression laissée par le premier épisode se confirme ici, c’est toujours aussi intéressant et il y a le même goût de trop peu que le mois dernier. Le reste de la revue est consacré à Amazing Spiderman. Les 2 premiers épisodes, centrés autour du nouveau Vautour, sont très agréables à lire malgré un graphisme que personnellement j’ai un peu de mal à apprécier. Ce n’est pas moche, mais je n’en raffole pas. Côté scénario, rien à redire, on est dans du bon Spiderman ! On termine ensuite par un épisode consacré au(x) Rhino(s). Bien qu’un peu plus cartoony, j’ai préféré le graphisme de cet épisode. Quant au scénario, il est classique mais efficace et émouvant.

Wolverine 206

On varie les plaisirs ce mois-ci, avec un épisode de Wolverine Origins et un de Dark Wolverine. Le premier est bien fichu, revenant avec émotion sur un épisode particulièrement éprouvant du passé de Wolverine. De plus sa construction rend encore plus poignants les évènements survenus dans X-Men Universe 1. Côté dessin, c’est plutôt réussi. On passe ensuite à Dark Wolverine…et on retrouve le dessin qui pique les yeux qui va malheureusement avec cette série. Côté scénario, ça se lit, mais sans plus. Lorsque Romulus est présent le récit devient vite pénible…

X-Men v2 1

Pour bien aider les nouveaux lecteurs à se lancer dans l’univers mutant avec un numéro 1 (qui d’ailleurs se vend comme des petits pains), on commence donc avec un bon gros crossover…(oui c’est très ironique). En tout cas, force est de constater que le début de Second Coming est très réussi ! Les épisodes des diverses séries s’enchainent parfaitement et donnent même l’impression de lire plusieurs épisodes d’une seule série, en changeant juste de personnage central. Cela donne un sentiment de cohérence entre les divers titres, ce qui est très appréciable. C’est agréable à lire, avec une histoire qui tient parfaitement la route. Côté dessin, c’est globalement bon, avec des hauts et des bas mais la moyenne est bonne. Un très bon début de crossover, à mille lieues au dessus du lamentable Necrosha !

X-Men HS v2 1

Dans ce Hors Série, on retrouve une grosse dose de Cable, histoire de tout mettre d’équerre pour Second Coming. Ces épisodes sont à l’image de ce qu’a été la série Cable depuis le début de la cavale du mutant dans le temps : une gigantesque histoire de Bipbip vs Coyote. Donc rien de nouveau sous le soleil, Cable et Bishop se courent après pour protéger/tuer Hope, et se font les pires vacheries possibles. Ce HS n’est pas indispensable, loin de là, mais je me dis qu’il serait un peu ballot d’avoir lu toutes les péripéties des 3 voyageurs du temps et de s’arrêter avant la fin (mais ce n’est qu’un avis personnel, parce que bon un X-Men HS ce n’est pas donné). La toute fin est assez étrange aussi, et n’a pas fini de faire débat ! Côté dessin, c’est plutôt varié avec le passage de plusieurs artistes mais le niveau est généralement bon.

X-Men Universe v2 1

Et voilà, le magazine a retrouvé son nom après moult incarnations plus ou moins éphémères…Marqué par Second Coming, X-Men Universe s’ouvre par un épisode de X Force assez agréable à lire. Ce qui est surprenant, vu le peu de bien que je pense de la série, à croire que la “magie” de Second Coming opère sur tous les titres concernés ! L’avant-dernière planche est d’ailleurs particulièrement bien faite, faisant ressortir l’émotion qui était un peu anesthésiée par l’action non-stop. On passe ensuite à X Factor…Et là on voit bien que le Monster est indispensable pour la compréhension, vu qu’il s’agit de sa suite directe. L’épisode est plaisant, à la fois pour le scénario et le dessin. Le cliffhanger est particulièrement bien fichu, donnant une forte envie d’accélérer le cours du temps pour lire la suite ! 😉 Nous avons ensuite droit à un épisode de Cable & Deadpool (en fait le dernier épisode de Cable, renommé pour l’occasion) particulièrement drôle. Ce n’est pas la meilleure prestation du mercenaire si bavard, mais on passe un très bon moment avec cet épisode récapitulatif très particulier ! On termine ensuite par une petite histoire de Nation X. Très dispensable et anecdotique, cet petit récit fait un peu retomber la pression des autres récits mutants du mois.

En conclusion…

Le nouveau crossover mutant démarre sur les chapeaux de roues, et permet d’oublier (un peu) les histoires pénibles que l’on nous sert depuis pas mal de temps.

Les séries “Heroes” continuent leur bonhomme de chemin avec leur nouveau statu-quo tout neuf. Les Fantastiques dominent haut la main les séries Vengeurs ce mois-ci, tandis que Hulk commence à tirer son épingle du jeu.

Et du côté de Spiderman, ça se lit toujours aussi bien.

Une première fournée globalement agréable donc.

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

4 pensées sur “Bilan de Mars (1)

  1. Les comics Marvel tournent en rond, et ça me désole. Le fait d’avoir des scénaristes “vedettes” qui ne savent pas quoi faire des titres sur lesquels ils écrivent, et donnent trop souvent l’impression de jouer la montre. La montre pour quoi… Et puis le style verbeux, les dialogues nuls de Bendis et Fraction, qui font gagner du temps, ça me gave aussi.

    Dans Icons, heureusement qu’il y a effectivement Hickman sur les FF, qui arrivent à rendre quelque peu intéressant le titre. Sinon, le reste comme tu as dit, ça ne raconte pas grand-chose… 🙁

    Le X-Men prélude, j’ai failli le prendre, et quand je l’ai feuillté… 96 pages creuses qui n’apportent pas plus que ce qu’on a déjà vu sur la série, rien que pour clore l’histoire avec le pseudo Bishop (qui ne ressemble plus à rien de ce qu’on a connu au niveau de la personnalité), et ramener Cable et Hope au présent. En plus, j’ai trouvé ça mal dessiné.

    Le nouveau cross-over, c’est extrêmement balisé, et pour le début, ça reste du Fraction prévisible et balisé. A part ses chouchous, il ne fait exister aucun X-Man véritbalement, à part, curieusement, d’un seul coup, Nightcrawler. On se demande bien pourquoi (ironie inside)… Une histoire de course-poursuite comme à l’époque des cross-overs mutants dans les années 90. D’ailleurs, on nous ressort des cartons tous les anciens ennemis des Mutants, dans la droite lignée de ce que proposait X-Force.

    Pour Necrosha, j’avais appremment raison, on n’en retiendra jamais rien d’autre que d’avoir permis le retour “magique” de Cypher et Warlock. *_*

  2. Je suis assez d’accord sur le fait que Marvel tourne un peu en rond. Necrosha et le retour des nineties le montrent assez bien malheureusement.

    Reste à voir si les “nouvelles têtes” (comme Aaron) vont un peu changer la donne.

  3. Et c’est pas fini, je crois qu’il y a du Thanos et le retour du Gant d’Infinité qui nous attend. Encore une vieille idée réexploitée… 🙁

    Ah, Aaron, là, je ne dis pas. J’ai beaucoup aimé ses Weapon X.

    Mais le projet “Architects” (laisser les clés de son futur, des gros titres à des auteurs “emblématiques”, Bendis, Fraction, Brubacker… ), ça m’avait foutu un coup de déprime, à l’époque…

  4. Les comics sont un éternel recommencement (mais là ça commence à faire beaucoup en effet).

    Pour Aaron, je redoute le syndrome Bendis : quand ce dernier est arrivé chez Marvel il a été accueilli comme le Messie et a donc mis le nez sur de plus en plus de séries. Au final je trouve que son talent s’est dilué. Aaron se voit confier de plus en plus de choses, j’ai un peu peur que la même chose se produise…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x