Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Bilan de septembre (1)

L’été s’en est allé, et maintenant c’est la rentrée…Vonyons un petit peu ce qu’il y a à dire sur la première fournée de fascicules, marquée par la fin de Secret Invasion.

Astonishing X-Men 52

On va commencer ce mois-ci avec la suite des aventures des Astonish…ha non c’est encore deux épisodes se passant dans des mondes parallèles. Ces épisodes, qui servent principalement à attendre le dessinateur en retard, sont assez moyens et continuent à me faire penser qu’Ellis fait du Wildstorm chez Marvel. On passe ensuite à l’épisode de X-Force, qui est moins gore que les mois précédents et un tout petit peu plus intéressant, mais sans plus. Fort heureusement,  Cable est de retour et l’épisode sauve le magazine car il est excellent. Illustré par deux artistes différents (ce qui est aussi un subterfuge pour masquer le retard), cet épisode démontre encore toute la complexité de la relation entre Cable et Cyclope, où les rôles père/fils sont souvent alternés entre les deux hommes que le temps a séparé. En tout cas c’est vraiment bien traité, et j’apprécie de retrouver le “Cyclope qui doute” (n’en déplaise à Emma Frost). On passe ensuite au chant du cygne des Exilés.  Après avoir inauguré l’incarnation précédente du magazine (X-Treme X-Men), les Exilés nous livrent en effet ce mois-ci leur dernière aventure en kiosque  et s’en iront ensuite grossir les rangs des séries qui finissent leur vie en Monster. L’arc se finit de façon assez conventionnelle, je suis assez déçu par l’identité du vilain mais ça se lit vraiment bien.

Marvel Heroes v2 23

Avec la mort de la Guêpe dans les pages de Secret Invasion, l’heure est au recueillement. Cet épisode est pas mal fichu, un hommage au ton juste – ni bâclé ni larmoyant – et franchement intéressant. Il me semble que c’est l’ultime épisode écrit par Bendis, au moins il conclut dignement son passage sur les Puissants Vengeurs. On passe ensuite à Initiative, avec encore un très bon épisode dans la tourmente de Secret Invasion. La conclusion est totalement inattendue et très brutale, je me demande ce que donnera la suite de cette série. Après on débranche le cerveau et on passe à Hulk. Aussi bien l’une que l’autre des deux histoires sont toujours dans la lignée de ce que nous sert Jeph Loeb depuis des mois. Au moins c’est moins calamiteux que son Ultimates 3 et c’est du coup assez drôle comme un nanar peut l’être (Hulk et Red Hulk sont-ils les Bud Spencer et Terence Hill de Marvel ? ;)). On conclut enfin par le retour du Thor de JMS et Coipel. L’interim assuré par Fraction a beau être excellent, la série de JMS et Coipel est nettement meilleure. L’épisode de ce mois-ci contient des révélations fort intéressantes, apportant des clarifications et ouvrant des perspectives fort alléchantes.

Marvel Icons 53

Présenté comme un tie-in de Secret Invasion, cet épisode des Nouveaux Vengeurs est en fait axé sur le passé de Jessica Jones et Luke Cage à l’époque d’Alias. C’est franchement pas mal, pas seulement parce qu’on retrouve l’ambiance d’une des meilleures séries de Bendis (et dire que je ne l’ai pas…) mais aussi car la relation entre Luke Cage et son père est décrite avec justesse sans sombrer dans le mélo. Par contre du mélo, on en a avec l’épisode “hommage” à la Guêpe. C’est vraiment pas terrible, et le dénouement m’a beaucoup amusé (Pym qui reprend le rôle de la Guêpe). Du côté d’Iron Man, j’ai une impression mitigée. L’histoire est pas mal du tout, malgré les rustines de One More Day qui craquent de partout (et plombent un peu le récit), mais le dessin est vraiment assez moyen alors que Larocca était bien meilleur dans les épisodes précédents. On passe ensuite à Captain America, qui inaugure un nouvel arc (que l’on espère un peu moins long que le précédent ;)). C’est pas mal du tout, bien écrit et bien dessiné. Par contre du côté des Quatres Fantastiques, c’est pas glorieux. L’histoire est banale et le dessin affreux, c’est àse demander si ce n’est pas pour nous dire “Vous n’avez pas aimé le run de Millar et Hitch sur FF ? Et bien on peut pourtant faire pire !”.

Secret Invasion 8

Et voilà, c’est la fin de Secret Invasion. Alors qu’il y a eu une sérieuse baisse de régime, le rythme de l’ultime épisode est tellement frénétique qu’on a du mal à s’y retrouver. C’est pas mal, le dénouement est à l’image du reste de la mini-série : honnête mais un peu décevant (et dire que la série avait commencé sur les chapeaux de roue). La mort de la Guêpe est gratuite et bâclée, et la fin un peu précipitée (hop Osborn arrive, il tue la reine, vive lui, et hop on passe à Dark Reign). Du côté de Frontline, je suis mitigé. On reste dans l’optique chauvine des derniers épisodes, on a un énième blocage de Ben Urich mais on a aussi une violente critique de notre société actuelle au travers de l’ascension de Norman Osborn. Quel que soit leur passé, certains personnages peuvent se refaire une virginité toute neuve grâce aux médias qui dictent leurs pensées à une horde de moutons. Et rien que pour cette illustration cet épisode valait le coup d’être lu.

Secret Invasion HS 3

Bon sang que c’est sérieux Secret Invasion, ça manque de fantaisie…Heureusement qu’il y a notre ami Deadpool ! Ce hors-série lui est consacré, et on a là un des meilleurs tie-ins de Secret Invasion. C’est totalement barré (comme le personnage) et très drôle, avec un dessin qui sert très bien le récit. Franchement c’est une lecture à ne pas louper ! Toc toc ! 😉 (ceux qui ont lu comprendront :))

Spiderman 116

Une fois n’est pas coutume, le meilleur épisode du magazine est un annuel ! Concentré sur la mystérieuse Jackpot, le récit se démarque assez rapidement de la question récurrente sur l’héroïne (c’est Mary Jane ou pas ?) et se conclut sur une nouvelle illustration de “A grands pouvoirs grandes responsabilités”. C’est vraiment pas mal, ça se lit très bien et c’est bien dessiné. On passe après à un épisode un peu particulier centré sur Flash Thompson. L’épisode est sympa, sans prétention et plutôt émouvant (le final est un peu prévisible mais brutal). Par contre, l’épisode suivant est très dispensable. On a en effet droit à un Team Up avec le Faucon, mais situé au d??but de la carrière de celui-ci (avec le costume vert). C’est tout juste moyen, et on est presque soulagé en voyant la fin. Les dernières pages sont consacrées à un épisode centré sur un présentateur Américain (Stephen Colbert), du coup c’est très hermétique pour nous (au moins pour l’épisode spécial Obama on savait de qui on parlait).

Wolverine 188

C’est presque lassant, mais de mois en mois Old Man Logan continue à être excellent. C’est très bien écrit et le dessin est superbe, que demande le peuple à part une réédition d’Alias ? 😉 Le final est fort surprenant en tout cas, et j’ai hâte de lire la suite (par contre la fin sera en retard, l’épisode final n’est toujours pas paru en VO). Du côté de Péchés originels, c’est pas mal. La conclusion est un peu bâteau, mais ça se lit bien (on a eu nettement plus mauvais dans ces pages).

X-Men 152

Youpie, toujours pas de série avec des panneaux ! Et chose surprenante, le graphisme de Greg Land est plutôt bien fait ce mois-ci. L’épisode est centré sur Pixie (qui détient l’épée de Magik depuis quelques temps), c’est en fait une version longue d’un épisode écrit pour un Free Comic Day (que j’avais failli prendre en plus mais je ne savais pas qui était Pixie à l’époque). J’ai bien aimé, ça se lit bien et c’est joli ? What else aurait pu dire un acteur qui aime le café… 😉 Du côté de Legacy, c’est toujours intéressant. Pêchés originels bat son plein, c’est clairement pas mal du tout et c’est bien dessiné. Bon par contre le tie-in Secret Invasion pique méchamment les yeux, heureusement que c’est la fin…Pour finir, l’épisode de Young X-Men est tellement tiré par les cheveux (le tatoueur mutant qui fait un simili-Phénix tant qu’il est dans le coma…mouais…c’est joli comme du Loeb ça) que c’en est presque drôle. Je retiens juste l’originalité du personnage de Ink, sinon ce n’est guère palpitant.

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

9 pensées sur “Bilan de septembre (1)

  1. J’ai le Deadpool et c’est vrai que c’est un très bon moment de lecture. Il faut le voir entrainer ses clones, il est encore plus dingue que d’habitude !!!

    Quel dommage qu’il n’est pas sa nouvelle série dans un mag kiosque genre Dark Reign ou Saga (je sais je radote), en plus, les prochains épisodes seront dans un Monster spécial Dark Reign…grrrrr

  2. Secret invasion se termine et finalement l’intérêt que le crossover aura eu c’est de nous fournir des histoires parallèles de qualité. Deadpool, Captain Marvel, Black panther, Inhumans etc …
    Old Man Logan c’est toujours très bon, je suis impatient de lire la suite et j’espère vraiment une réédition en libraire l’année prochaine ?

  3. ” cet épisode démontre enco et s’en iront ensuite grossir les rangs des séries qui finissent leur vie en Monster. L’arc se finit de façon assez conventionnelle, je suis assez déçu par l’identité du vilain mais ça se lit vraiment bien.”
    Nga-ga .? pas tout compris…

    Pour Asto, mon avis est presque tout le contraire du tiens, les deux faux what if sont basiques mais plaisant (franchement, le fauve post-annexion, il est pas vraiment dramatique ?!).
    X-Force continue sur sa lancée et ça fait plaisir.
    Cable… il ne se passe rien ! En gros, c’est “Bon, on attend alors ?” “Ouais.”
    Exiles: le changement de scénaraiste a pouri la série, cet annual était un peu meilleur que les épisodes de ces derniers temps grace au dessin et l’appartion des vieux de la vieille. Et l’épisode date de 2007, Panini pourrait faire un p’tit effort pour rattraper le retard (au moins un an…) même si la série est hors-continuité, elle a vécue HoM quand même.

    OML n’est pas fini en VO ? l’e-book que j’ai lu en VO finissait sur une note où on ne fait rien après (ou alors, on risque de le faire mal, mais vu le niveau y’a pas trop à craindre).

  4. Tout d’abord désolé pour l’article un peu tronçonné au niveau d’Asto X-Men (et merci à Kiwi Kid de me l’avoir signalé), WordPress m’a joué une mauvaise blague…

    JN : Je partage ton agacement, mais je me dis que c’est toujours mieux que rien (souvenons-nous d’Arme X dont on n’a jamais eu la fin)

    Surfer : C’est vrai qu’on a eu des tie-ins assez bons, ce qui est assez rare pour être souligné. Pour OML en librairie, aucune information officielle pour le moment mais c’est sûr que Millar+Mc Niven+Wolverine=sortie obligatoire en librairie+carton assuré. Pour la date, l’année prochaine me semble un peu tôt, mais qui sait…

    Kiwi Kid : Comme dirait Coluche, c’est chacun son goût 😉 Pour Exilés, je trouve aussi dommage que Panini laisse totalement tomber la série, qui n’est pas aussi mauvaise que certains étrons dont on nous a gratifiés. Et vu que c’est Claremont qui prend la suite, bin le monster je crois que ça sera sans moi. Sinon pour OML d’après mes sources la fin sort en VO à la fin du mois.

  5. “étrons dont on nous a gratifié”
    Toi aussi tu penses à Claremont ?

    Exiles en Monster va me poser problème, c’est quand même risquer des histoires écrites par ce cher chris… Rah, j’hésite…

    Pourquoi Panini n’essaie pas de faire un mensuel à 4€ avec des séries comme Runaway, (feu) Academy X, Agent X, Deadpool plut??t que des magazines de 50 pages à 3€ qui ne vivent que 6 mois ?

    Et merci à Panini de se vanter de vendre un comic book gratuit aux states (bon, en même temps ils ne nous font pas payer 4$ le comic).

  6. Bin oui je pense notamment à son Excalibur vol 2 (dont personne n’a compris pourquoi la série s’appelait comme ça d’ailleurs) ou à son New Excalibur qui n’est devenu lisible que pendant sa convalescence. Sans oublier des trucs assez miteux (pas forcément de Claremont d’ailleurs) qu’on a eu en X-Men hors série ou extra, où on aurait très bien pu publier Exilés pour rattraper le retard.

    Le fait que maintenant Claremont soit devenu un nom qui fait fuir le lecteur, personnellement ça me met les nerfs en pelote (et pourtant moi aussi je fuis !). Comment cet auteur, qui a quand même publié des monuments de l’histoire des comics (le renouveau des X-Men, le Phénix Noir, Dieu crée l’homme détruit) a t-il pu devenir ainsi ? J’ai tellement adoré ses histoires que de lire sa prose de ces dernières années m’est quasi insupportable. 🙁

    Pour revenir sur Panini, je partage ton avis de faire un nouveau mensuel mais il ne faut pas oublier que l’objectif numéro 1 de Panini c’est de faire de l’argent. Et donc surfer sur la vague des events de Marvel avec des magazines éphémères est bien plus rentable. En plus c’est l’occasion de titiller les collectionneurs avec les versions variantes 🙁

    Sinon pour Pixie, ce n’est pas la version Free Comic Day qui est dans le magazine. Il s’agit de la version complète de l’histoire, et non de la version “abrégée” qui était gratuite.

  7. Pour Claremont, je me demandee si en fait ce n’est pas le mise en page qui lui pose problème: il est plus à l’aise dans le case par case un peu figée (ce n’est pas une critique du style) qu’avec le style moderne plus dynamique.
    Peut-être qu’il est juste fatigué et n’a plus l’envie et la motivation aussi.
    Son Dieu crée, l’homme détruit #2 sentait bon le “Chris, le boss veut que tu fasse un #2 parce que le film en parle et que comme ça on est raccord”…

  8. Je penche plus pour la fatigue et le manque de motivation que pour le problème de style dynamique.

    Ca fait des années que Claremont ne fait pas de l’écriture mais du Claremont : il impose son univers aux séries qu’il écrit (par exemple sur son run sur FF on retrouve plein de trucs venant des X-Men), et il a pris la sale manie de prendre la moitié d’un épisode pour faire résumer les 10 précédents par les pensées de ses personnages (j’exagère un peu je sais).

    Et encore une fois c’est dommage (tout comme c’est dommage qu’il se soit fourvoyé dans l’infâme “suite” de Dieu crée l’homme détruit”).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x