Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Ca bouge du côté de l’univers Ultimate

Infos éditeurs : Panini Comics


Panini a annoncé quelques informations sur les revues consacrées à l’univers Ultimate dans les mois à venir.

Cataclysm

Clap de fin pour Ultimate Saga

Lancée en décembre dernier, la revue Ultimate Saga fermera ses portes après le numéro de juin. Ce dernier contiendra d’ailleurs la mini-série Hunger (Fialkov / Kirk), qui constitue l’introduction de Cataclysm, le prochain crossover de l’univers Ultimate.

La revue avait en effet comme but d’accélérer le rythme de parution des séries Ultimate afin de les synchroniser avec l’univers Marvel “classique” (les deux univers étant liés, ce qui est loin d’être l’idée du siècle si vous voulez mon avis) et maintenant que l’objectif est rempli la revue n’a plus lieu d’être.

Ultimate Universe prend du poids

La revue Ultimate Universe va voir sa pagination augmenter en juillet et en septembre : en effet, elle passera à 144 pages, et ce sans augmentation de prix. Ce changement de pagination permettra à Ultimate Universe d’accueillir les 14 épisodes des mini-séries Cataclysm (Ultimates, X-Men & Spiderman), qui seront signées Bendis, Fialkov, Bagley, Marquez, Di Giandomenico et Martinez.

Et ensuite ?

Une fois passé le mois de septembre, on peut se demander ce qu’il va advenir de l’univers Ultimate en kiosque. Peut être un relaunch de Ultimate Universe ? Pour le moment, l’éditeur ne souhaite pas communiquer sur ce point d’autant que les séries post-Cataclysm commencent à peine en VO.

Le moins qu’on puisse dire en tout cas, c’est que l’univers Ultimate a connu beaucoup de turbulences depuis ces débuts. D’une version simplifiée et modernisée de l’univers Marvel permettant au lecteur néophyte de s’affranchir de plusieurs décennies de continuité, cet univers est devenu un autre élément du multivers Marvel alors qu’au départ il s’agissait d’une partie totalement “étanche” de la production de l’éditeur.

L’univers Ultimate a depuis ses débuts perdu cet aspect “hors continuité”, car il dispose de la sienne propre et il sert plus ou moins de laboratoire pour oser des choses qui feraient bondir les fans si elles avaient lieu dans l’univers classique. En effet, la mort de Peter Parker, le ras de marée d’Ultimatum ou encore les bouleversements politiques  des Etats Unis sont autant de choses qu’il était totalement impossible d’envisager dans l’univers “classique” ou alors avec un gros deus ex machina derrière pour ramener le sacro-saint status quo nécessaire pour ne pas perdre le lecteur en cours de route. Sur le plan qualitatif, l’univers Ultimate peine à retrouver le niveau de ses débuts et seul Ultimate Spiderman reste à la hauteur grâce à un Brian Michael Bendis toujours très inspiré.

Du côté de la publication en VF, là aussi il y a eu pas mal de changements depuis les débuts dans des revues de deux épisodes pour chaque série et les rééditions similaires en librairie. Proposer des revues anthologiques et des rééditions en Deluxe comme pour l’univers classique aura été une très bonne décision, et cela aura permis à la locomotive Ultimate Spiderman de maintenir à flot les autres séries plus faiblardes.

Il reste donc maintenant à voir ce que va devenir cet univers, et comment Panini nous permettra d’en suivre les rebondissements. 🙂

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

4 pensées sur “Ca bouge du côté de l’univers Ultimate

  1. Bonne nouvelle que cette réunification des magazines avec un tarif imbattable.

    Je serais tout de même moins sévère que toi sur l’évolution de cette phase Ultimates. Brian Wood s’en sort pas trop mal avec ses X-Men. Humphries a eu un bon début de run avant de caler sur les Ultimates.

    On verra après Cataclysm même si je ne suis pas trop attiré par la direction prise par Fialkov et Bendis. On dirait que l’univers Ultimates se transforme en du Young Justice, bref pas trop le délire initial. A voir et à lire.

    1. C’est vrai que Brian Wood a réussi à ressortir les X-Men de l’ornière où ils étaient embourbés, mais je ne trouve pas que cela soit au niveau d’avant tout de même. Quand je repense aux Ultimates de Millar ou à Return to Weapon X (voire même à une bonne partie d’Ultimate FF), je me dis que c’était autre chose… Mais après ce n’est que mon ressenti 🙂

  2. Perso j’aime beaucoup l’univers “Ultimate” actuel qui même s’il n’est certes pas extraordinaire. Très content en tous cas que Panini respecte sa “parole” en supprimant cette revue. J’avais failli arrêter l’univers Ultimate lors de la sortie de la seconde revue , pour raisons économiques on va dire, donc satisfait de sa disparition programmée. Quant à l’avenir d’Ultimate Universe, si Panini pouvait le laisser en bimestriel avec un seul magazine, ce serait parfait!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x