Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Civil War 1 (mars 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Civil War 1

Ce premier numéro du nouveau magazine de Marvel France contient le premier épisode de Civil War, ainsi que Civil War Frontline, une mini série un peu plus à la périphérie des évènements.

Voici donc enfin la fameuse série qui doit bouleverser l’univers Marvel. Ce premier épisode est excellent, et nous promet une série riche en rebondissements. La seconde partie (Frontline), axée sur un des protagonistes de Civil War, est également agréable à lire.

Et vous, dans quel camp êtes-vous ?

Un peu blasé par les sempiternels “plus grand crossover de tous les temps”, j’avoue que j’avais déjà été agréablement surpris par House of M. Cette série avait en effet eu pour conséquence une forte modification du monde Marvel, particulièrement chez les mutants. Cette nouvelle série, qui doit affecter le monde de Tonton Stan encore plus en profondeur, semble également bien partie.

Tout d’abord quand on lit le nom du scénariste, on sait déjà que l’on va avoir de la qualité : Mark Millar, que l’on peut brièvement présenter via deux excellentes séries qui sont Ultimates et Authority. Et il ne nous déçoit pas le bougre !

A l’origine de tout cela, une catastrophe causée par une équipe de super héros qui se préocupe principalement de sa réputation. On voit d’ailleurs que la “télé réalité” a rejoint l’univers des super héros. Pour faire davantage d’audience, Speedball pousse son équipe à combattre des vilains puissants, avec pour effet la destruction d’une ville et une vraie hécatombe.

De tout cela découle alors une interrogation de tout le monde : de quel droit un guignol costumé avec des pouvoirs peut-il tout casser sans ennuis ? Cela avait déjà été abordé avec humour dans les pages de Daredevil, mais ici l’humour n’est plus de mise (on ne peut pas rire envoyant la Torche se faire tabasser par des gens qui le mettent dans le même sac que les New Warriors). Un décret va être voté, imposant aux super héros de se démasquer et de se mettre au service du gouvernement sous peine d’être pourchassés.

On touche ici à l’essence même du super héros : son identité secrète. Ce thème, un peu tombé en désuétude depuis quelques années, a alimenté les pages des comics pendant pas mal de temps. Qui n’a pas frémi en se demandant si JJ Jameson n’avait pas découvert le secret de Spiderman ? Ce dernier a d’ailleurs une explication logique à sa réticence à se plier à ce décret : sa famille serait en grand danger. Les super héros, de par leur secret, ont une part de mystère qui constituent une grande partie de leur attrait. Par exemple, lorsque qu’Iron Man a levé le masque, la série a perdu beaucoup de son intéret. Si le but du jeu est d’obtenir un univers Marvel façon Authority, je pense que c’est un peu dommage mais je demande quand même à voir (il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis…).

Ce décret divisant les super héros, on voit tout de suite qui sera le chef de file des récalcitrants. En effet, lorsque le SHIELD demande à Captain America de prendre la tête d’une unité devant traquer les héros refusant d’appliquer le décret, il refuse et s’enfuit. C’était un peu prévisible que Mr “Rêve Américain” ne se plie pas à ce décret, qui provoque l’utilisation de méthodes plus que discutables pour son application.

Bref, un excellent épisode pour lancer ce cycle, aussi bien du point de vue du scénario que du dessin. Vivement la suite ! 🙂

Ce mois-ci, c’est Civil War Frontline qui complète le magazine (cette série sera ensuite publiée dans Civil War Extra). On voit ici que Speedball a survécu à la catastrophe, malgré des blessures graves et la perte de ses pouvoirs. Et on voit surtout que le gouvernement le tient pour responsable de tout cela (ce qui n’est pas tout à fait faux) et s’empresse de l’arrêter. On est donc vraiment en plein dans la nouvelle tendance de l’Univers Marvel : les héros doivent rendre des comptes pour les dégâts causés (et surtout ici pour les morts qui en découlent). C’est bien écrit et bien dessiné, et donc bien agréable à lire.

Merci à Discount Comix pour le scan de la couverture du magazine

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x