Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Civil War 2 (avril 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Civil War 2

Deuxième partie de la série qui divise l’univers Marvel et les couvertures. Encore une fois c’est du très bon, avec un évènement totalement inattendu (enfin un peu grâce aux efforts concertés d’Album St Germain etYahoo News). Le graphisme est toujours à la hauteur de cet excellent scénario.

Civil War Frontline continue également son petit bonhomme de chemin, et reste tout aussi excellent.

Pour le moment cette série tient ses promesses, reste à voir si cela va durer sur la longueur 🙂

Au cours de ce second épisode, on peut voir les deux camps de cette guerre s’organiser. Les “pro loi” autour d’Iron Man travaillent à améliorer l’image publique des super-héros tandis que Captain America monte son équipe de résistants. Tout est si bien mené que l’on ne sait vraiment pas quel est le bon camp. En effet, le scénariste n’oriente pas le récit, ce qui laisse au lecteur la possibilité de faire son propre choix.

Car le souci est là : les deux camps ont raison. Oui, il serait bien que les super héros soient un peu contrôlés, afin d’éviter des dérapages d’incompétents ou de malades mentaux. Mais d’un autre côté, l’identité secrète n’est-elle pas l’essence même du super-héros ? C’est un vaste débat dont nous n’avons pas encore la réponse. Du coup cette série sort du cadre classique “les bons contre les méchants”, car outre le fait que les deux équipes sont dirigées par des poids lourds de l’univers Marvel (Iron Man et Captain America), chaque camp agit pour le bien de tous.

On voit bien dans ce scénario la patte de Mark Millar, scénariste de The Authority. Le camp d’Iron Man souhaiterait en effet que la communauté des super héros soit similaire à Stormwatch (l’ancêtre d’Authority). Mais ont-ils raison ? Et l’univers Marvel est-il prêt à subir un changement aussi drastique ? Pendant des décennies, il y a eu des tonnes d’histoires où le héros faisait des pieds et des mains pour protéger son identité secrète. Cette dernière est donc la clef de voûte du monde de Tonton Stan, même s’il y a eu un peu de relâchement ces dernières années (Cap, Iron Man). Je me demande donc ce que deviendrait l’univers Marvel si le camp d’Iron Man gagnait cette guerre.

En tout cas on ne peut que rester abasourdi devant le final de l’épisode : après tant d’années de mensonges, Spiderman se démasque publiquement (la réaction de Jameson est hilarante). Jusqu’au bout on pouvait espérer un subterfuge, mais non. Peter ayant jeté bas le masque, que deviendra sa vie ? Je pense qu’il sera un personnage clef de cette série.

Le dessin est à la hauteur du scénario, tout simplement excellent.

Passons maintenant à Frontline. On retrouve donc Speedball, bouc émissaire du massacre de Stanford ayant tout déclenché, qui tente de survivre en prison. Il est aisé de se mettre à la place de ce pauvre gosse : bien qu’un peu niais, il voulait faire le bien et c’est lui qui est puni. C’est aussi paradoxal qu’une personne emp??chant un braquage de banque qui serait attaqué par cette dernière sous prétexte qu’elle ne touchera pas l’assurance à cause d’elle (fait divers d’il y a une quinzaine d’années). Mais on voit bien qu’après un état de grâce le peuple en a marre de payer les pots cassés quand les super héros font leur travail, et veulent des responsables. On peut supposer que Speedball, qui a déjà perdu ses pouvoirs, ne survive pas à son incarcération vu qu’il craque et défie les molosses. En tout cas il donne une belle leçon de courage en refusant de signer un papier qui le rendrait responsable de morts qu’il a tenté d’éviter. Je suppose également que son codétenu est Daredevil, malgré sa présence dans Civil War. Ca sent l’imposture…

Le second épisode de Frontline n’apporte que des questions avec la découverte d’agents Atlantes infiltrés. Quelle sera la position de Namor dans tout ça ? Vivement la suite !

Merci à Discount Comix pour le scan de la couverture du magazine

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

2 pensées sur “Civil War 2 (avril 2007)

  1. C’te bombe nucléaire ce n° 2 de Civil War !!!!
    Je ne veux rien dévoiler mais il y a des actes lourds de conséquences et des choses qui remuent 30 ans d’histoires Marvel !!!!

    Assez bluffant ce cross-over pour l’instant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x