Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Civil War 7 (septembre 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Civil War 7

Civil War, la série qui a tenu en haleine les lecteurs depuis 7 mois se termine dans ce numéro. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça se termine en beauté, malgré un final un tout petit peu trop rapide.

Civil War Frontline se termine également, de façon surprenante. Là encore la qualité est au rendez-vous, avec une évolution dramatique du personnage de Speedball.

Civil War : elle était annoncée dans le numéro précédent, voici la grande bagarre entre les deux camps. Ca tape, ça retape, bref une bonne grosse baston de super-héros bien bourrine. L’arrivée de Namor est à la fois surprenante (on se rappelle de sa réponse à Jane Storm) et amusante (la réplique de Captain America), et la destruction du clone de Thor est gore à souhaits. C’est le final qui est surprenant, mais pas tant que ça finalement. On se doute bien que Marvel ne pouvait pas faire gagner des hors-la-lois, malgré le message anti-liberticide de ces derniers. D’un autre côté en faisant brutalement gagner les pro-loi, on serait passé à l’autre extrême (une publication réactionnaire). La façon employée pour résoudre le conflit, c’est-à-dire le vainqueur potentiel qui “refuse” de gagner, est à mon avis très bien trouvée pour mettre fin à tout cela. Pour revenir au niveau des personnages, on ne peut que comprendre la réaction de Cap qui réalise que sa résistance a engendré plus de mal que de bien. Son acte symbolique de se démasquer pour se rendre est à rapprocher de la fois où il s’était vraiment démasqué dans sa série (un épisode paru dans Marvel Elite) pour faire la différence entre les actes de Steve Rogers par rapport à ceux de Captain America, donc pour établir la différence entre un individu et le pays qu’il représente. L’épilogue est à la fois émouvant (Red et Jane vont semble-t-il se retrouver) et amusant (Tony Stark a un nouveau joujou et s’amuse aux dépends de l’ex directrice du SHIELD). Le seul reproche que je ferais est la rapidité de la conclusion : on est en pleine bagarre, puis Cap se rend et hop on saute tout de suite à l’épilogue. C’est un peu dommage que ça soit aussi rapide, surtout que des changement de longue haleine sont censés être là. Est ce que le changement annoncé de l’univers Marvel va tenir la distance ? L’avenir le dira…Reste à voir maintenant si au détour d’une réunion éditoriale Marvel ne va pas décider de tout casser pour retourner en arrière, même si là ça va être dur…Le scénario et le dessin sont toujours aussi bons, cette série aura été excellente de bout en bout et restera à mon avis une référence.

Civil War Frontline : les aventures de Speedball sont également terminées. Le personnage, comme on a déjà pu le voir, a énormément changé à la suite de cette série et semble même avoir perdu la raison. On ne saurait lui en vouloir suite à tout ce qu’il a vécu, n’importe qui en ressortirait traumatisé. Cette mini-série aura donc vu la disparition d’un personnage immature et irresponsable, remplacé par un personnage sombre et torturé dans tous les sens du terme (hanté par les évènements et charcuté par sa nouvelle tenue). Là aussi l’avenir nous dira ce qu’il adviendra de ce “nouveau” personnage, pour qui on ne peut s’empêcher de ressentir de la peine. Le scénario et le dessin sont une fois de plus excellents, là aussi la qualité aura été constante tout au long de la série.

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x