Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Civil War Extra 2 (août 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Civil War Extra 2

La série Civil War Frontline – Journal de guerre continue dans ce numéro, relatant les investigations des deux journalistes pour apporter la lumière sur les coulisses du conflit des super-héros. Les évènements récents sont revus de l’extérieur, et des explications commencent à venir sur les quelques zones d’ombre du conflit. Une fois encore Jenkins ne nous déçoit pas avec un excellent scénario parfaitement cohérent. Le dessin est également excellent et colle parfaitement au récit.

Quelques mini-séries sont également présentes, consacrées à US Agent, Sentry, l’Homme Fourmi (le nouveau) et surtout au retour d’un héros de légende que j’avais évoqué il y a quelques mois. Ces petites séries sont fort agréables à lire, bien écrites et bien dessinées.

Ben Urich et Sally Floyd vont de plus en plus loin pour déterrer les secrets de Civil War. Au fur et à mesure que les mystères s’épaississent et qu’ils découvrent de nouvelles choses, les deux journalistes doivent faire des choix difficiles pour continuer leur enquête. Bien qu’ils ne fassent pas partie de la communauté des super-héros, Ben et Sally se retrouvent à éprouver les mêmes doutes que les membres de cette communauté. Ben, qui était pro-loi, doute de plus en plus à mesure qu’il trouve des éléments montrant que Tony Stark n’est pas aussi clair qu’il veut le faire croire. Quant à Sally, après avoir rencontré Captain America et écouté sa version des faits, elle se demande si ce dernier n’est pas tout simplement à côté de la plaque.  L’intrigue secondaire, à savoir le sabotage des nanites d’Osborn par un traitre au sein des pro-loi, ajoute une couche de mystère à tout cela. Comment un groupe aussi bien organisé que celui des pro-loi aurait-il pu se laisser infiltrer de la sorte ? On est tenté de regarder du côté des Thunderbolts, mais ça parait trop simple (voire simpliste). L’orientation vers un Tony Stark magouilleur me parait aussi un peu trop simple, il doit y avoir quelque chose de plus complexe qui sera dévoilé plus tard. La conversation de Ben avec un Spiderman amer après les manipulations de Tony est excellente également, montrant comment le personnage a souffert de toute cette histoire. Le scénario est en tout point excellent, tout comme le dessin.

Plusieurs épisodes centrés sur un personnage sont ensuite proposés.

Le premier nous montre comment US Agent se retrouve à devoir partir vers le Canada alors qu’il ne le souhaitait pas. Le fait que le Canada devienne la nouvelle zone franche des super-héros anti-loi et des super-vilains est un concept intéressant, ouvrant pas mal de perspectives pour l’après Civil War. La mini série US Agent est agréable, bien que le dessin ne soit pas extraordinaire.

Le second nous permet de faire connaissance avec un nouvel Homme Fourmi. Non, Marvel n’a pas ramené Scott Lang d’entre les morts (du moins pas encore), nous avons affaire ici à un nouveau personnage équipé d’un costume conçu pour le SHIELD et volé depuis. Ce nouveau personnage n’a pas franchement l’air d’un super-héros, ses préocupations semblant assez terre à terre (aller mater dans un club de gym). Cela ne l’empêche pas de faire sa BA en passant. Cet épisode est très drôle et bien dessiné, et donne envie de revoir ce personnage.

Le troisième épisode est dédié au retour d’un héros mythique que tout le monde pensait ne jamais revoir. Il s’agit de Captain Marvel, dont le retour est pour le moins surprenant. Cette fois pas de résurrection alambiquée, juste une extraction d’une version passée de Captain Marvel. Le concept n’est pas nouveau (le film Freejack était basé dessus) mais c’est toujours mieux qu’un skrull qui aurait pris la place de Marv. Il n’en reste pas moins que je ne suis pas spécialement heureux de voir gâchée l’une des morts les plus émouvantes de l’univers Marvel, surtout que le personnage n’a pas l’air très utilisé pour le moment. Cet épisode est bien écrit et bien dessin??, le retour de Marv étant particulièrement bien fait. Par contre je me demande ce qu’il se passe dans la tête de Marvel France : ça ne sert à rien de faire des mystères sur le nom du héros qui revient si c’est pour mettre avant son retour la couverture où il apparait ! Ca ne coûtait rien de mettre cette couverture plus loin dans le magazine plutôt que de plomber totalement la surprise du retour de Captain Marvel…

Nous avons ensuite droit à une petite aventure de Sentry, qui se retrouve face à l’Homme Absorbant avant d’aller se faire enregistrer. Là aussi l’idée de surcharger les pouvoirs de Creel n’est pas nouvelle, mais toujours efficace. Et surtout cela rend Sentry toujours plus effrayant car on voit bien que rien ne peut le vaincre. Le dessin et le scénario sont impeccables, là encore rien à redire.

Vivement le mois d’octobre pour avoir la suite !

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x