Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Le run de Frank Miller sur Daredevil bientôt à nouveau disponible

Infos éditeurs : Panini Comics


Si vous n’avez pas pu trouver les intégrales de Daredevil par Frank Miller et ne souhaitez pas vendre un organe pour les acquérir d’occasion, voici une information qui risque bien de vous intéresser.

En effet, Panini a annoncé hier que le run en question sera réédité dans la nouvelle gamme Icons de l’éditeur. Le premier tome, annoncé pour le mois d’août, fera 400 pages pour 35€ et contiendra les épisodes 168 à 181 de Daredevil.

Pour se situer par rapport aux intégrales, voici ce qu’a précisé l’incollable Yannzed sur la page de Panini :

  • Daredevil #168-177 = Intégrale DD 1981
  • Daredevil #178-181 = début de l’Intégrale DD 1982
  • MTU Annual #4 = aussi dans l’Intégrale DD 1982
  • What If #28 = aussi dans l’Intégrale DD 1982

Le contenu des trois intégrales sera donc proposés en deux albums de la collection Icons, permettant à l’éditeur de combler cette lacune qu’est l’absence de ce run dans son catalogue depuis que les intégrales sont épuisées. Le run de Frank Miller est en effet mythique, redéfinissant le personnage dans une ambiance très noire qui a influencé les auteurs suivants (notamment Brian Michael Bendis) jusqu’à l’arrivée de Mark Waid qui  a refait de Daredevil un héros plus proche de ce qu’il était à ses débuts.

Par contre les épisodes précédant ce run, où Roger McKenzie est scénariste tandis que Frank Miller n’est que dessinateur, ne sont pas au programme pour le moment mais Panini a précisé qu’il était tout à fait possible qu’ils soient proposés dans le futur (à ne pas prendre pour une annonce mais comme une possibilité). J’espère sincèrement que cela sera le cas, car ces épisodes sont excellents avec une mention spéciale pour le combat contre Hulk et la découverte de l’identité secrète de Matt Murdock par Ben Urich.

Concernant les albums Icons, il n’a pas été précisé si du contenu non présent dans les intégrales sera proposé (en tout cas ce n’est pas le cas dans le premier volume), ni si la traduction sera revue (ce qui ne serait pas un mal). En tout cas étant possesseur des Intégrales je ne prendrai pas ces albums mais je vous recommande chaudement ce run !

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

12 pensées sur “Le run de Frank Miller sur Daredevil bientôt à nouveau disponible

  1. Miller commence a redefinir aussi le comics de super-heros en y introduisant l’apport du film noir, une forme d’esthetique manga ou la narration de Will Eisner.
    La redefinition du personnage, il la pousse totalement même si les episodes de Mckenzie et certains de Wolfman avaient commencé à lorgner vers le polar.
    Cela reste quand même un des runs majeurs des 80’s et un fondateur pour la série.
    INDISPENSABLE

  2. ” ni si la traduction sera revue (ce qui ne serait pas un mal).”
    C’était qui à la trad sur les intégrales ?
    Sur “Born again” c’était Nicole Duclos (J’aime ses trads).

    1. Sauf erreur de ma part, il me semble que c’était la vénérable G.C. qui officiait (à vérifier mais je n’ai pas eu le temps de le faire hier).

  3. Il me semble avoir lu sur buzz qu’il y avait 3 traductrices differete. De memoire Coulomb, Duclos et Belingard.. mais j ai un doute.

    1. Je viens de vérifier : Laurence Bélingard pour le tome 1 (on lui doit donc le ridicule “Huile d’Olive” comme surnom d’Elektra), Nicole Duclos pour le second et Geneviève Coulomb pour le troisième. Comme quoi, des fois on peut être sûr d’un truc et se tromper 😉 (mais rien que Huile d’olive ça mérite une retouche !)

      1. Ah oui je m’en souviens de cette trad’.
        “Huile d’olive” , n’importe quoi.
        Ce serait bien qu’ils la rectifient ou que que ce soit N. Duclos qui refasse toute la trad.
        Je comptais acheter cet album , mais si ils ne changent pas la trad je fais l’impasse.

        1. En fait c’est surtout une traduction littérale, comme souvent avec cette personne, alors que c’était un jeu de mots en VO entre les origines d’Elektra et le personnage Olive Oil. D’ailleurs Lug avait traduit ça par Bécassine, et c’était plutôt bien trouvé car on retrouvait au moins l’esprit du surnom affectueux en référence à un personnage de BD.

          1. Dans la version Delcourt , c’était petite Olive.Je trouve que ça sonnait mieux.Il y avait le côté affectueux et le nom d’un personnage de BD (La petite amie de Popeye).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x