Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Marvel Icons 26 (juin 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Marvel Icons 26

La couverture ne vous rappelle rien ? 🙂

New Avengers : C’est au tour de Sentry d’entrer dans la tourmente de Civil War, avec un très bon épisode au scénario et au dessin impeccables.

Captain America : La légende vivante continue à se débattre dans la guerre civile, et une personne que l’on ne s’attendait pas du tout à revoir pointe le bout de son nez. La série est toujours aussi bonne sur le plan du scénario et du dessin.

Fantastic Four : L’équipe la plus célèbre de l’univers Marvel continue à se déchirer, et on comprend mieux certains comportements. Un très bon épisode de JMS maintenant très à l’aise avec le quatuor.

Iron Man : Tête de fer a enfin droit à une publication mensuelle, et on ne s’en plaint pas. Cette nouvelle série est vraiment très bonne et offre également des éclaircissements sur Civil War.

New Avengers : Après avoir passé tous les membres de l’équipe en revue depuis le début de la guerre civile, Bendis s’attaque maintenant à Sentry. Le moins qu’on puisse dire, c’est que ce héros n’est vraiment pas un héros classique vu ses problèmes mentaux. Son monologue du début de l’épisode nous montre qu’il a vraiment des soucis, et amène même à se demander ce qu’il se passerait s’il craquait pour de bon. L’invervention des Inhumains, un peu inattendue, est bien amenée. Décidemment les ex de Crystal vont pouvoir monter un club ! 🙂 Cet épisode se passant après Son of M, on peut voir que les Inhumains sont vraiment en guerre contre les humains, et qu’il suffirait d’une étincelle pour mettre le feu aux poudres. Fort heureusement la communauté super héroïque est trop occupée à se taper dessus pour prendre parti. Iron Man est montré sous un jour peu flatteur dans cet épisode : tirant parti de la faiblesse mentale de Sentry, il n’hésite pas à utiliser ses talents d’habile manipulateur pour parvenir à ses fins (on a du mal à penser qu’il pense sincèrement ne pas survivre à tout cela). En tout cas en plus d’un excellent scénario nous avons enfin à nouveau droit à un dessin de grande qualité, après les épisodes précédents dont le dessin n’était pas au top.

Captain America : Sharon Carter, l’inoxydable Agent 13, est au coeur de cet épisode fort bien écrit et dessiné. Au fil des pages on peut voir à quel point elle est éprise de Captain America, tentant même de le ramener dans ce qu’elle estime être le droit chemin en douceur. Cela parait un peu surprenant de sa part vu son tempérament glacial habituel, mais on a des explications plus tard  : elle a été conditionnée par un vieil ennemi de Cap, le Dr Faustus. Brubaker fait fort en nous sortant de la naphtaline un vilain disparu depuis 30 ans ! Cette surprise ouvre des perspectives intéressantes, j’ai hâte de voir ça. Toute le dialogue Cap/Sharon sur la guerre civile est en tout cas fort intéressant pour connaître avec précision le point de vue de Cap sur tout cela. Le pire est que ses arguments tiennent la route : comment blâmer des super héros qui toute leur vie ont défendu celle des innocents et veulent juste protéger leurs proches ?

Fantastic Four : L’équipe aura vraiment énormément souffert de l’implication de Red Richards dans cette guerre qui déchire les héros. La Chose quitte le groupe, ce qui n’est pas une surprise vu l’épisode du mois dernier, mais surtout l’Invisible quitte le groupe et son mari. Et comme le dit la Chose : Elle s’y entend pour partir en claquant la porte ! Via sa discussion animée avec son mari, puis celle de ce dernier avec Spiderman, on cerne un peu mieux les motivations de Red. Terrorisé à l’idée de tout perdre en s’opposant au gouvernement comme son oncle ou comme lors du coup d’état en Latverie, Red n’osera pas affronter la loi et s’y plie. On peut voir quand même qu’il est obligé de mettre sa conscience en veilleuse en se focalisant sur les chiffres. Gageons qu’il finira par redevenir le Red “héroïque” que l’on connait mais en attendant ses bricolages en font des dégâts…

Iron Man : La nouvelle série d’Iron Man s’extirpe enfin des publications librairie et des hors série pour se retrouver en publication mensuelle. Et vu la qualité de cette série on ne va pas se plaindre. Cet épisode est presque totalement focalisé sur Civil War, montrant les motivations profondes d’Iron Man dans ce conflit. On est loin ici du “pourri” dépeint dans les autres séries, on voit surtout que Tony veut limiter la casse : avec ou sans lui la loi passerait, son but est de mettre les pieds dans le plat pour que les super héros ne soit pas dirigés par des incompétents (ce qui fait écho à Frontline/Cellule dormante du même mois). En lisant cet épisode à la suite de celui de la série de Cap, on voit bien qu’il est très difficile de déterminer qui a raison et qui a tort dans ce conflit : chaque camp a raion à sa manière (et c’est ce qui en fait un évènement majeur). On peut voir aussi que le gouvernement cherche tout de même à orienter les évènements à son avantage, allant jusqu’à couvrir Iron Man pour une boulette similaire à celle de Speedball. L’intrigue secondaire donne lieu à des inquiétudes sur Happy : survivra t-il à ce combat contre Spymaster ?  Le scénario est impeccable ainsi que le dessin, cette nouvelle série Iron Man est un vrai régal pour les fans de l’Homme de Fer, malgré les petites entorses dues au “reboot” du personnage.

Merci à Discount Comix pour le scan de la couverture du magazine

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x