Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Marvel Icons 27 (juillet 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Marvel Icons 27

New Avengers : un épisode assez déconcertant, malgré un scénario bien écrit (surtout pour les dialogues) et un dessin de bonne qualité. Les évènements sont décrits de façon un peu floue, et semblent même aller à contre courant de tout ce qu’on sait sur Iron Man.
Captain America : Le soldat de l’hiver est au coeur de cet épisode, ainsi qu’un vieil ami de Captain America qui semble déterminé à intervenir dans le conflit des héros. Bon dessin et bon scénario, cette s??rie est décidemment d’une qualité constante depuis le début, ce qui est assez rare pour être signalé.
Fantastic Four : un épisode hilarant centré sur la Chose. A prendre au second degré, cette aventure est une bouffée d’oxygène au coeur du conflit. Scénario et dessin vont de pair pour rendre la lecture fort agréable.
Iron Man : deux intrigues en parallèle se partagent cet épisode, touchant le vengeur doré de près. Cette nouvelle série tient ses promesses et se lit avec grand plaisir.

New Avengers : comment peut-on réussir un scénario en loupant un épisode ? Bendis a répondu à cette question ce mois-ci. En effet le scénario en lui même est plutôt réussi avec une prise d’otage d’Iron Man par un ex-employé et une intervention fort bien ménée par Maria Hill. Mais le souci est que le fondement même de l’histoire est abracadabrant, ce qui met tout l’épisode par terre. Tout lecteur d’Iron Man sait bien que seul Tony Stark travaille sur son armure depuis le tout début (sinon même la guerre des armures n’aurait aucun sens). Or ici tout part d’un ex-employé de Tony fort mécontent par la mauvaise utilisation de son travail détourné pour construire l’armure d’Iron Man. Et en plus il est à ce point impliqué dans le travail de Stark qu’il peut neutraliser les systèmes de sécurité très facilement et surtout désactiver l’armure avec un simple mot clef (ce qui démonte l’hypothèse d’un travail sur un simple composant de l’armure, comme le SKIN en son temps). Il est totalement absurde de supposer que Tony Stark, concepteur d’armures hyper sécurisées, puisse laisser traîner un trou de sécurité pareil. Bref malgré ses qualités (la méthode utilisée par Hill pour voir si tout va bien est hilarante) cet épisode n’est pas à ranger parmi les grands crus de Bendis (à force d’écrire 12495 séries par mois, il a fini par s’emmêler les pinceaux). Rien à redire sur le dessin, toujours aussi bon.
Captain America : l’homme au drapeau étoilé est absent de cet épisode, centré sur le soldat de l’hiver (donc Bucky pour ceux qui ne suivent pas) et sur un invité surprise : Nick Fury en personne. Disparu du monde Marvel depuis la débâcle Secret War, l’espion le plus célèbre des comics s’incruste dans le conflit des héros. On pouvait se douter qu’il prendrait le parti de Captain America, et donc nous en avons la confirmation ici. Son plan semble à long terme impliquer la neutralisation des troupes des pro-loi, cette incursion pourrait donc faire pencher la balance. L’avenir nous dira ce qu’il en sera. De son côté Lukin/Crâne rouge continue ses petites magouilles, avec cette fois l’assistance de Fatalis en personne. Quel est son plan ? J’avoue que je ne vois pas où Brubaker veut en venir, mais je lui fait confiance pour nous avoir concocté quelque chose de phénoménal.
Fantastic Four : cet épisode est plus un épisode comique qu’un ??pisode sérieux. Bien que placé au coeur de Civil War, cet épisode nous montre ce qu’il se passe à Paris pour la Chose et est vraiment rafraichissant. La Chose se retrouve successivement confronté à l’IRS (les impôts Américains) puis à un groupe de super héros Français parodiant ouvertement la Ligue de Justice. Le ton particulièrement léger de l’épisode est une véritable bulle d’oxygène au sein de Civil War. JMS nous offre là un pur moment d’humour avec d’excellents dialogues (les échanges entre Ben et le Détective fantôme sont hilarants). Civil War, malgré toutes ses qualités, est quand même un crossover très sérieux où l’humour n’a pas sa place, ça fait du bien de pouvoir lâcher un peu de lest dans ces pages.
Iron Man : cet épisode est divisé en deux axes, l’un étant le destin tragique de Happy Hogan (quelle idée de tuer un pilier de l’univers de l’homme de fer) et l’autre étant Civil War. Une fois encore Iron Man et Captain America tentent de mettre fin au conflit en parlementant, et une fois encore cela se finit en bagarre. Lorsque ce conflit se finira, quel que soit le vainqueur, ce n’est certainement pas grâce à ces deux têtes de mûle que la situation aura évolué. On peut voir ici un Iron Man toujours plus opportuniste qui annonce fièrement qu’il a utilisé le costume qu’il avait offert à Spiderman pour analyser et reproduire son sens d’araignée. Les développements récents de l’univers Marvel tendent à montrer un Iron Man moins sympathique que par le passé (à l’exception de la période passée sous le contrôle d’Immortus bien sûr), ce qui est un peu triste pour les fans de longue date de l’homme de fer (dont je fais partie). Mais cela n’enlève rien aux qualités de cet épisode, très bien écrit et disposant d’un dessin de toute beauté. J’aime beaucoup cette nouvelle série d’Iron Man et j’espère que la qualité sera toujours au rendez-vous.

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x