Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Nova 73

Comme quand j'étais môme


Après un premier numéro de Nova pour inaugurer notre nouveau cycle, nous allons nous intéresser au numéro suivant.

Nova 73 a été édité par Lug en février 1984 et contient des récits signés Roy Thomas & John Buscema, Chris Claremont & Steve Leialoha, Bill Mantlo & Al Milgrom et Scott Edelman & John Romita Jr.

Nova 73

Février 1984…c’est confortablement installé dans un canapé que j’ai lu ce Nova, immobilisé suite à une mauvaise chute en ski. C’est avec un plaisir certain que j’ai pu lire la suite des histoires entamées le mois précédent, surtout du côté des Quatre Fantastiques qui m’intéressaient déjà beaucoup (et pourtant je ne connaissais pas encore le run de Byrne à l’époque !). J’avais également beaucoup aimé les épisodes de Spiderman et Spider Woman, qui m’ont aidé à passer plus agréablement la fin de mes premiers sports d’hiver dont je garde un souvenir douloureux !

Les 4 Fantastiques – La Contre-Terre doit mourir de la main de Galactus (Thomas/Buscema)

Dans cet épisode, les Fantastiques rencontrent le Maître de l’évolution, et partent en mission pour tenter de sauver la Contre-Terre de Galactus. L’épisode, à nouveau signé Roy Thomas, est très plaisant à lire et se termine sur un cliffhanger haletant (même deux en fait).

Du côté du dessin, George Perez a laissé la place à John Buscema, qui se débrouille tout aussi bien pour livrer des planches fort réussies (et qui rendraient sûrement mieux dans un format plus grand…).

Les 4 Fantastiques – En quête d’une étoile (Thomas/Buscema)

Après avoir mis les Fantastiques dans une situation périlleuse, Roy Thomas les en sort dans cet épisode intéressant où leur mission s’avère un échec mais pour des raisons différentes. Là encore la fin de l’épisode est angoissante, et il fallait à l’époque attendre tout un mois pour en lire la suite !

Le dessin de John Buscema est tout aussi soigné que dans l’épisode précédent, et sert très bien le récit.

Spider-Woman – La Vengeance (Claremont/Leialoha)

Après que Vipère ait gravement blessé son amie, Spider Woman cherche à se venger et à neutraliser son ennemie une bonne fois. Chris Claremont nous montre donc l’héroïne sous un jour qu’on ne lui connaissait pas, vindicative et prête à tout pour assouvir son désir de vengeance. On en apprend également beaucoup dans cette conclusion sur la relation entre les deux femmes, mais malheureusement cela a été sauvagement retconnisé depuis (voire même tourné en dérision par certains auteurs).

Du côté du dessin, signé Steve Leialoha, l’ambiance sombre de l’épisode est parfaitement restituée par des planches très réussies.

Peter Parker alias l’Araignée – 1ère partie : Ferae Naturae (Mantlo/Milgrom)

Dans ce nouvel épisode, Spiderman retrouve la Chatte noire, présumée morte précédemment (en fait dans un épisode ultérieurement publié dans Strange, la série de Nova était en avance). C’est également l’occasion pour le Tisseur de s’impliquer dans le conflit Dr Octopus/Hibou, conflit qui acquiert une grande ampleur vu l’objet de la convoitise des deux hommes. Bill Mantlo signe comme à son habitude un épisode efficace, bien écrit et plaisant à lire.

Les dessins d’Al Milgrom sont quant à eux très réussis, avec une Chatte noire particulièrement charmante… 😉

Chaos au Coffee Bean (Edelman/Romita Jr)

Dans ce petit bouche-trou, Spiderman se retrouve impliqué dans une escroquerie au Coffee Bean. Totalement anecdotique, ce petit récit se lit bien mais s’oublie aussitôt.

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

2 pensées sur “Nova 73

  1. “Chaos au Coffee Bean” n’est pas anecdotique puisqu’ il s’agit du premier épisode publié de John Romita Jr. !
    Un grand moment donc 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x