Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Strange 172 bis

Comme quand j'étais môme


Cette semaine, c’est le Docteur Strange qui fait le lien avec la chronique de la semaine dernière avec de nouvelles aventures du Sorcier Suprême.

Strange 172 bis a été édité en avril 1984 par Lug et contient des récits signés Stan Lee & Jack Kirby et Stan Lee & Steve Ditko.

Strange 172 bis

Avril 1984… je garde peu de souvenirs de ce mois, si ce n’est du plaisir de découvrir les origines du Docteur Fatalis ! J’avais en effet apprécié le personnage dans d’autres aventures (notamment lors de son voyage dans le passé avec Iron Man) et j’étais bien content d’en apprendre plus sur cet adversaire si particulier. De même, une nouvelle dose de Docteur Strange face à Dormammu avait tout pour me réjouir. 🙂

Les Fantastiques – Prisonniers de Fatalis (Lee / Kirby)

Dans cet épisode, Stan Lee introduit un personnage majeur de l’univers Marvel : Le Docteur Fatalis. D’entrée, le lien entre le vilain et Red Richards est établi avec un bref exposé de ses origines et on comprend également que le bon docteur n’est pas un ennemi à prendre à la légère. L’épisode est très intéressant et très dense, condensant en à la fois la découverte du personnage et le voyage des Fantastiques dans le temps (je me dis que de nos jours, il faudrait bien trois épisodes pour raconter la même chose !).

Du côté du dessin, Jack Kirby fait encore des merveilles avec son style inimitable.

La fantastique origine du Docteur Fatalis (Lee / Kirby)

Fatalis n’étant pas un personnage ordinaire, il convenait de raconter ses origines de façon un peu plus détaillée que de brefs encarts dans des épisodes où il apparait. Stan Lee crée ici toute la mythologie du personnage, de ses origines gitanes à sa rencontre avec les moines qui construisirent son armure sans oublier la fameuse rencontre avec Red Richards et Ben Grimm. L’épisode est passionnant, posant ici des bases sur lesquels aucun auteur ultérieur ne reviendra à coups de retcon (ou alors de façon très mineure).

Du côté du graphisme, là encore le King fait des merveilles.

Dr. Strange, Maître des Arts Mystiques – Le domaine du terrible Dormammu (Lee / Ditko)

Dans cet épisode antérieur à ceux de la semaine dernière, nous retrouvons le Docteur Strange qui fait la connaissance du terrible Dormammu, ainsi que d’une mystérieuse jeune femme qui vient à son aide. L’épisode est intéressant, avec une ambiance toujours aussi spéciale et réussie.

Du côté du dessin, Steve Ditko n’a pas son pareil pour illustrer l’univers de magie du Docteur Strange.

Dr. Strange, Maître des Arts Mystiques – A nous deux, Dormammu ! (Lee / Ditko)

Suite et fin de l’arc en cours dans ce second épisode, où le Docteur Strange va finalement affronter Dormammu. Mais Stan Lee montre que les choses ne sont pas toujours aussi simples qu’elles en ont l’air : en effet, tout en étant une menace pour la Terre, Dormammu est aussi le protecteur de son peuple et a son propre code de l’honneur…ce qui n’est pas sans rappeler un certain Docteur dont nous parlions plus haut ! 😉 L’épisode est passionnant, et encore une fois l’ambiance est réussie.

Du côté du dessin, il serait redondant de chanter une fois encore les louanges de Steve Ditko dont le style fait des miracles épisode après épisode.

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

2 pensées sur “Strange 172 bis

  1. De très bon souvenir de ce voyage dans le passé des quatre fantastiques j’ai du le relire des centaines de fois gamin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x