Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

Vous reprendrez bien un peu de Vaughan ?

La fin du mois de novembre et le début du mois de décembre ont vu la sortie de pas moins de 3 albums du même scénariste : Brian K Vaughan. Etant pour ma part un grand amateur de cet auteur (franchement s’il écrit Candy, j’achète), je ne m’en plains pas. Je vais donc parler brièvement de mes achats récents qui le concernent.

Tout d’abord, il y a Y le dernier homme. Il s’agit d’une des meilleures séries de Vertigo, dont le début avait déjà été publié par Semic. Avec cette réédition des deux premiers tomes, Panini permet aux lecteurs de (re) découvrir cette série étonnante et bien ficelée. J’ai pour le moment dévoré les 5 premiers tomes, et c’est toujours aussi bon. Les péripéties de Yorick Brown, unique survivant (avec son singe) d’un mystérieux fléau qui a décimé tous les mâles de la planètes, sont très bien écrites et très bien dessinées. Le rythme n’est pas toujours le même, l’action laissant souvent la place à des passages détaillant la psychologie des divers personnages (Yorick est plus complexe qu’il n’en a l’air au premier abord). La fin de la série est prévue pour l’année prochaine avec le 10e tome, et Vaughan semble au cours de son récit décidé à ne pas laisser de côté les pistes qu’il ouvre.

Et ensuite il y a la suite d’Ex Machina. Avec ce 5e volume, les aventures du maire de New York Mitchell Hundred (ancien super héros recyclé dans la politique) se poursuivent sur un rythme soutenu mais un peu plus lent que les précédents opus. Comme toujours, Vaughan aborde un sujet “sensible” en politique tout en le mettant en relation avec le passé de son héros. Ca se lit très bien, le personnage de Mitchell Hundred est décrit de façon réaliste (un idéaliste qui se prend en pleine figure les réalités de la vie politique).Le schéma de narration, particulièrement original (mélange continuel du passé et du présent) participe également à l’atmosphère particulière de cette série qui reste sommes toutes assez mystérieuse.

Si vous voulez faire un cadeau à quelqu’un pour les fêtes, je conseille le premier tome de Y ou celui d’Ex Machina. J’ai offfert ce dernier à mon frère pour son anniversaire et il a adoré 🙂 Par contre c’est du Vertigo et du Wildstorm, donc c’est pour lecteurs avertis 😉

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x