Les comics et leur univers,
avec vous depuis 2006

Vous n'êtes pas connecté(e)
sur le site.

Se connecter

Vous n'avez pas de compte ? Inscrivez-vous, c'est rapide et gratuit !

Newsletter

Tipee
Soutenez-nous sur Tipeee !

Derniers films

Joker
Spider-Man Far from home
X-Men Dark Phoenix
Avengers Endgame
Shazam !
Captain Marvel

Catégories

X-Men HS 27 (février 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Son of M

Ce hors série contient la mini-série Son of M, suite de House of M. Cette histoire est excellente, avec un très bon scénario et un bon graphisme. En outre sa fin ouvre des perspectives sur des évènements à venir intéressants.

Lors du dénouement de House of M, il s’est passé pas mal de choses : non seulement Pietro (Vif Argent) s’est trouvé être le vrai responsable de la création de cette nouvelle réalité (en influençant sa soeur), mais Wanda (la Sorcière Rouge) a provoqué la disparition des pouvoirs de la quasi totalité des mutants de la planète (y compris ceux de son père Magneto). Pietro ayant disparu, on pouvait se demander ce qu’il était devenu.

Son of M répond à cette question : Pietro a perdu ses pouvoirs lui-aussi. Maintenant au même niveau que les humains qu’il a tant méprisés, il lui faut réapprendre à vivre. Mais ce n’est pas facile, et après avoir tenté de mettre fin à ses jours il va tout tenter pour retrouver ses pouvoirs et les rendre aux ex-mutants.

Cette histoire est intéressante à plus d’un titre. Outre la descente aux enfers de Pietro, on y voit encore l’illustration du choc ressenti par les mutants lors de la disparition de leurs pouvoirs (comme dans l’excellent Generation M), et les difficultés rencontrées par ceux qui se souviennent de cet autre monde. Ici c’est Spiderman qui est présent, et son désespoir est parfaitement rendu. Lui qui avait enfin ce dont il avait toujours rêvé (la femme de sa vie et un enfant), le voilà qui perd tout (enfin bon comme lot de consolation il a quand même Mary Jane, y’a pire comme destin 😉 ). On comprend alors aisément qu’il en veuille à mort à Pietro, le responsable de sa situation.

Ce même Pietro qui, après avoir retrouvé un semblant de “normalité” dans ses actes au fil du temps, nous montre ici qu’il est quelqu’un d’assez perturbé. Le choc de la perte de ses pouvoirs semble lui avoir fait complètement perdre la raison, au point de lui faire commettre des actes plus que discutables (le vol des cristaux, l’exposition de sa propre fille aux vapeurs…). En tout cas ses nouveaux pouvoirs sont quand même assez déroutants, j’avoue que j’ai dû relire le passage deux fois pour bien les comprendre. L’arrogance de Pietro semble sans limite, car après avoir provoqué des catastrophes en rendant leurs pouvoirs aux ex-mutants il décide de continuer !

La description des cristaux à la base des brumes terrigènes est également fort intéressante, et le dénouement de l’histoire voyant une déclaration de guerre entre les Inhumains et les humains qui veulent conserver les cristaux est explosif (à tous points de vue). A priori, cela ouvre des perpectives nouvelles avec un possible conflit entre humains et Inhumains, les 4 Fantastiques se retrouvant pris entre deux feux.

Cette histoire est très bien écrite et le graphisme lui sied à merveille. Une réussite, comme on aimerait en lire plus souvent 🙂

mdata

Franck - Fondateur et rédacteur principal de Watchtower Comics. Tombé dans la marmite des comics quand il était petit, et n'a aucune intention d'en sortir. Lecteur éclectique : Marvel, DC, indé... Kryptonite : Les figurines de Baby Groot

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ca peut vous intéresser... x